Contenu | Rechercher | Menus

Ubuntu 17.10 (« The Artful Aardvark »)

Ubuntu 17.10 (nom de code : The Artful Aardvark, l'oryctérope astucieux) est la vingt-septième version d'Ubuntu. Elle est sortie le 19 octobre 2017.

Son développement a commencé en avril 2017. Elle est supportée pendant 9 mois, c'est-à-dire jusqu'en juillet 2018.

L'oryctérope du cap, un animal charismatique.

À propos du nom de code

Parfois appelé « cochon de terre », l'oryctérope du cap (aardvark) est un mammifère termitivore d'Afrique.

Après la version 17.04 nommée « Zesty Zapus », les noms de code d'Ubuntu reviennent au début de l'alphabet avec « Artful Aardvark ».

Symboliquement, cela fait écho au renouveau des objectifs d'Ubuntu et de Canonical :

  • abandon de l'OS pour smartphone « Ubuntu Touch » au profit d'un projet communautaire indépendant ;
  • abandon de l'environnement Unity et de sa version convergente Unity8 (abandonnée en béta) ;
  • adoption de GNOME Shell comme environnement par défaut ;
  • adoption de Wayland comme protocole d'affichage par défaut avec GNOME Shell ;
  • recentrage des investissements de développement sur le secteur des serveurs et de l'internet des objets ;
  • etc.

Cette décision fut globalement bien accueillie : « artful » signifie « astucieux », et quoi de plus astucieux pour fournir un système de qualité que de coopérer activement avec les autres communautés existantes et leurs projets de développement libres ?

Changements apportés depuis la version précédente

Les changements les plus importants se font du coté de l'environnement par défaut : Unity est abandonné au profit de GNOME Shell, et le protocole d'affichage Wayland sera proposé par défaut sur cette variante principale. 
Il faut noter que Wayland n'est pas entièrement au point, son ajout par défaut dans une version intermédiaire (non-LTS) a pour but de tester à quel point il est ou non utilisable, il s'agit donc d'identifier un maximum de problèmes liés à Wayland, puis les résoudre, en vue de la future LTS 18.04.

Sous le capot

  • Noyau Linux 4.13 ;
  • Serveur d'affichage Wayland à la place de Xorg sur les systèmes compatibles ;
  • netplan remplace ifupdown sur les nouvelles installations ;
  • GDM à la place de LightDM ;
  • Gnome et ses composants passent en version 3.26 ;
  • Python 2 supprimé de l'installation par défaut ;
  • Python 3.6.

Changements par variantes

Ubuntu (GNOME)

L'environnement de bureau par défaut devient GNOME Shell, impliquant de facto que la variante Ubuntu GNOME disparaît. Les 2 variantes « fusionnent » pour devenir la variante officielle par défaut d'Ubuntu.

Lisez aussi ce court tutoriel pour vous accompagner lors de cette transition : "Passer d'Ubuntu 17.04 à Ubuntu 17.10"

Dans le cas des mises à niveau, les utilisateurs de ces 2 variantes migreront vers la nouvelle session par défaut d'Ubuntu, mais leurs anciens environnements resteront disponibles. Pour le cas des installations « neuves », l'interface Unity n'est plus fournie, bien qu'accessible dans les dépôts (aucune amélioration n'y sera apportée par rapport aux versions précédentes).

L'environnement par défaut est une version légèrement personnalisée de GNOME Shell, et utilise par défaut le protocole d'affichage Wayland, bien qu'une session utilisant X.org reste disponible (notamment en cas d'incompatibilité des pilotes graphiques). Consultez la page dédiée pour mieux comprendre ce que ce changement implique, notamment en terme de sécurité (vous ne pourrez plus lancer certaines applications graphiques en tant que super-utilisateur1), et certains de vos anciens programmes de capture d'écran ne fonctionneront plus).

GNOME Shell 3.26.1 apporte entre autres une nouvelle présentation des résultats de recherche, une nouvelle interface pour ses paramètres système, et le panneau supérieur propose maintenant une transparence dynamique.

Ubuntu y apporte un dock latéral, une intégration des « indicateurs » Unity, des thèmes différents, et les 3 boutons de contrôle des fenêtres (à droite).

Autres changements :

  • Les contrôles des fenêtres sont désormais placés à droite ;
  • Meilleure gestion des imprimantes ;
  • Rhythmbox dispose d'un nouvelle interface ;
  • Caribou remplace Onboard (clavier virtuel) ;
  • L'interface de l'application Paramètres a été revue ;
  • L'application Calendrier a été améliorée avec le support des événements récurrents ;
  • Simple Scan a une nouvelle interface et fait désormais partie du cœur de Gnome ;
  • L'application Journaux remplace l'application Journaux système ;
  • La variante officielle Ubuntu GNOME n'existe plus (elle a été absorbée par la variante par défaut) ;
  • L'ISO en version 32 bits n'est plus distribué. Il est cependant possible de mettre à jour une version 32 bits d'Ubuntu vers la 17.10 ;
  • L'application Amazon se charge désormais dans le navigateur web par défaut.

Kubuntu

  • Le bureau Plasma passe en version 5.10.5 (corrections de bugs) ;
  • KDE Applications est mis à jour vers la version 17.04.3 (corrections de bugs, mises à jour des traductions) ;
  • VLC est désormais le lecteur multimédia par défaut (remplace Dragonplayer) ;
  • Le gestionnaire de paquet Muon est désormais fourni par défaut comme une alternative à Plasma Discover ;
  • KTorrent est mis à jour vers la version 5.1 ;
  • Le lecteur de musique Cantata remplace désormais le lecteur non maintenu Amarok ;
  • Le client de discussion instantanée Telepathy est désormais supprimé de l'installation par défaut car il n'était plus maintenu ;
  • Plusieurs autres mises à jour d'applications, comme Krita, Digikam, Kdevelop, etc.

Ubuntu Kylin

Même changements que la variante officielle (sauf le changement vers Gnome 3), mise à jour de l'environnement de bureau, mise à jour des paquets par défaut.

(Liste complète des changements).

Ubuntu MATE

  • Support des indicateurs de la variante officielle d'Ubuntu (ceux affichés sur la barre du haut), le bureau supporte désormais les menus globaux (à la manière d'Unity) ;
  • Ajout de Redshift ;
  • Caja inclus désormais par défaut les extensions GtkHash et Caja Rename ;
  • Ajout du paquet snap PulseMixer à l'installation par défaut ;
  • Corrections de bugs pour le bureau Mate ;
  • Mise à jour de certains paquets (MATE HUD, MATE Optimus, Brisk Menu, MATE Menu, MATE Dock Applet, Ubuntu MATE Welcome, unity-gtk-module) ;
  • Le thème graphique par défaut a subit des corrections de bugs et des ajustements ;
  • Support expérimental des affichages HiDPI.

Ubuntu Budgie

Le bureau Budgie passe en version 10.4 (davantage de personnalisations disponibles), les panels proposent un mode « dock » et de la transparence dynamique) et accueille de nouveaux applets par défaut, donc « Caffeine » et « NightLight ».

Un nouvel écran de connexion est également disponible.

Xubuntu

Quelques changements des applets par défaut, et correction de problèmes de tearing.

(Liste complète des changements).

Lubuntu

  • Kernel 4.13 (comme la variante officielle) ;
  • Corrections de bugs préparant à LXQt ;
  • Mise à jour des composants LXDE ;
  • L'artwork a reçu une mise à jour ;
  • Une nouvelle image (Lubuntu Next) a été mise en place pour ceux voulant tester LXQt.

Ubuntu Studio

Partage la plupart des changements avec Xubuntu ((voir la liste complète des changements)).

Autres changements :

  • Le paquet Ubuntu Studio Controls permet désormais d'activer le mode Performance du CPU. Pour le moment, le changement n'est pas persistent, et doit être fait à chaque redémarrage ;
  • Le paquet zynjacku a été supprimé ;
  • Mise à jour des paquets par défaut.

Ubuntu Server

Mêmes changements que la variante par défaut (Kernel 4.13, etc.), sauf celles ayant trait à l'interface graphique.

Autres changements :

  • Mise à jour de qemu vers la version 2.10 ;
  • Mise à jour de libvirt vers la version 3.6 ;
  • Mise à jour de LXD vers la version 2.18 ;
  • Mise à jour de DPDK vers la version 17.05.2 ;
  • Mise à jour de Open vSwitch vers la version 2.8 ;
  • Mise à jour de Bind9 (support de Key Signing Key) ;
  • Mise à jour de cloud-init vers la version 17.1 ;
  • Mise à jour de curtin vers la version 0.10 ;
  • Mise à jour de Samba vers la version 4.6.7.

Participez au développement d'Ubuntu 17.10

Plus d'informations


1)
Il existe des moyens de contournement pour ce problème ici.


Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0