Contenu | Rechercher | Menus

Réparateur de Démarrage

Le Réparateur de Démarrage (Boot-Repair en anglais) est un petit outil qui propose :

  • un bouton Réparation recommandée permettant de réparer la plupart des problèmes de démarrage (par exemple lorsque Ubuntu ne démarre plus suite à l'installation de Windows, lorsque le menu GRUB n’apparaît plus1) ou lorsque vous avez une erreur GRUB rescue> ou out-of-disk) ;
  • un deuxième bouton permettant de créer un rapport Boot-Info en un clic (pour obtenir de l’aide via email ou forum) ;
  • les options avancées permettant, entre autres, de :
    • mettre à jour le menu de démarrage GRUB ;
    • reconfigurer GRUB (ajouter des options de kernel, etc.) ;
    • purger et réinstaller GRUB2 ;
    • restaurer un secteur d’amorçage compatible Windows (XP, Vista, Seven) ;
    • restaurer un MBR permettant de démarrer Windows en mode Legacy.
    • répare aussi bien les PCs récents (UEFI) que les PCs anciens.

Réparateur de Démarrage

Boot-Repair est un logiciel libre (GNU-GPL).

Boot-Repair répare les problèmes de démarrage uniquement. Pas ceux d'affichage par exemple. Si vous ne savez pas quel type de problème vous avez, consultez la page diagnostic, et créez un rapport Boot-Info pour demander de l’aide sur le forum.
Boot-repair ne sait pas reconstruire la structure complexe de boot de windows qui doit se faire avec les outils windows (bcdedit /rebuild)
Notez que testdisk sait réparer les MBR et le début des fichiers de boot de windows
Boot-repair ne peut rien proposer de valable pour les utilisateurs équipés d'un bios EFI en 32 bits car il proposera le fichier de boot en 64 bits qui se révèle incapable de fonctionner.

Installation

Plusieurs possibilités : Attention ! La manipulation décrite au 1.1 n’est pas fiable, voir ici les messages #329-330. Il vaut mieux procéder par la manipulation décrite en 1.2 ou 1.3

Obtenir un disque avec Boot-Repair pré-installé

Par commodité, ou si votre PC en panne n’a pas de connexion internet, vous pouvez télécharger un disque avec Boot-Repair pré-installé, par exemple Boot-Repair-Disk (Live CD lançant automatiquement Boot-Repair au démarrage). A noter : la version datée du 2014-11-30 de Boot-Repair-Disk ne convient pas pour Ubuntu 16.10 (et variantes 16.10) : voir ICI)

Sachez que si vous téléchargez cet outil, il ne fonctionne plus avec les versions de ubuntu supérieures à 16.04.5 car il est incapable de lire les partitions formatées en EXT4 Lien externe| has unsupported feature(s): metadata_csum.

Créez un liveUSB à partir de cette image ISO (attention, ne gravez pas cette image sur DVD si votre PC a Windows 8 pré-installé, ou s'il démarre en mode EFI). Puis démarrez votre ordinateur dessus.

Installer Boot-Repair depuis une session live (DVD ou liveUSB) de Ubuntu

Si vous disposez d’un liveDVD (ou d'une liveUSB) de Ubuntu, et que votre PC en panne a une connexion internet, vous pouvez installer Boot-Repair temporairement :

  1. Démarrer l’ordinateur sur le live CD (ou la liveUSB) Ubuntu ;
  2. Choisir Essayer Ubuntu;
  3. Si ce n'est pas déjà fait, connecter internet;
  4. Ouvrir un terminal et saisir les commandes suivantes (appuyer sur Entrée après chaque ligne) ;
sudo add-apt-repository ppa:yannubuntu/boot-repair

6. Recharger la liste des paquets

sudo apt-get update

7. Installer le paquet boot-repair

Dans une session Live USB les dépôts universe et multiverse ne sont pas installés, ce qui peut poser problème lors de l'installation de boot-repair. Voici la commande permettant d'installer ces dépôts (à adapter selon la version d'Ubuntu) :
	sudo add-apt-repository "deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ xenial universe multiverse"
	sudo add-apt-repository "deb http://security.ubuntu.com/ubuntu xenial-security universe multiverse"
	sudo add-apt-repository "deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ xenial-updates universe multiverse"
	sudo apt-get update
sudo apt-get install boot-repair

Installation et lancement en une ligne

pour ubuntu 14.04 et suivants

sudo add-apt-repository -y ppa:yannubuntu/boot-repair && sudo apt update && sudo apt install -y boot-repair boot-info && boot-repair

Dans l'hypothèse où vous êtes sous Ubuntu (le menu n’est pas apparu mais l’ordinateur a démarré Ubuntu)

Reprendre dans un terminal les commandes précédentes et lancer directement boot-repair.

Utilisation

Démarrage

  • lancez le Réparateur de Démarrage via le tableau de bord (si vous utilisez Unity, voir la capture ci-dessous), ou via la commande boot-repair &2>1.

Réparateur de Démarrage

Créer un rapport Boot-Info

  • cliquer sur Créer un rapport BootInfo, puis noter l’URL (adresse commençant par « http: » ) qui apparaît et indiquez cette URL sur une nouvelle discussion du forum ubuntu-fr en expliquant votre problème. Cela permettra aux personnes qui vous aident à déterminer si le souci que vous rencontrez est bien lié au démarrage, et le cas échéant si l'option "Réparation recommandée" de Boot-Repair est adaptée ou non.

Réparation standard

  • cliquez sur Réparation recommandée

Réparateur de Démarrage

  • une fois la réparation finie, redémarrez, et vérifiez si vous avez à nouveau accès à vos systèmes

Utilisation avancée

Le menu Options avancées propose de nombreuses options : sauvegarde de la table de partitions et du MBR sur clé USB, réinstallation de GRUB, réparation du système de fichier, restauration de MBR, etc.

Important : les paramètres par défaut sont ceux de la Réparation Recommandée. Les changer peut aggraver votre problème. Ne les modifiez pas sans avoir au minimum créé un rapport BootInfo et demandé des avis sur cette discussion.

A) Réparation de la structure de boot.

L'option Utiliser le fichier standard EFI remet les fichiers de boot de ubuntu dans la partition EFI

L'option Sauvegarder et renommer les fichiers EFI windows résout le problème des ordinateurs tatoués en écrasant les fichiers du répertoire EFI boot

L'option réparer les systèmes de fichiers lance des FSCK des partitions présentes. 22Septembre2017

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1416027435.png?500|Réparateur de Démarrage

B) Réinstallation de grub-pc : ci-dessous le BIOS est configuré pour booter sur le disque sda donc l’utilisateur choisit Placer GRUB dans : sda.) :

Réparateur de Démarrage

Note : si vous avez 3 disques (ou plus) que vous souhaitez garder totalement indépendants, suivez cette procédure.

Notons qu'en session "LIVE", Il est possible de choisir l'OS parmi ceux qui sont déjà installés:

25 sepetembre2017

C) Réinstallation de grub-EFI:

Vous pouvez choisir les partitions FAT32 où stocker la structure de boot y compris sur un support externe.

Vous pouvez aussi choisir la structure EFI stockée dans le disque interne si plusieurs instances présentes mais uniquement si cette action est faite en "live-usb".

23Septembre2017

D) Ajout d'options à GRUB, au noyau linux :

Réparateur de Démarrage du 17-09-17

Les seules options ajoutables au noyau sont:

  • nomodeset
  • acpi=off
  • acpi_osi=
  • edd=on
  • i815modeset=1
  • i915modeset=0
  • i915modeset=0 xforcevesa
  • noapic
  • nodmraid
  • nolapic
  • nomodeset radeon mode=0
  • nomodeset radeon mode=1
  • rootdelay=90
  • vga=771
  • xforcevesa

E) Restauration d’un MBR Windows (pour démarrer directement sur Windows) :

Réparateur de Démarrage

Création d’un rapport Boot-Info-Script, déplacement du drapeau de boot :

Réparateur de Démarrage

Installation de la structure de boot EFI en lignes de commandes.

Il est nécessaire de booter avec la live USB de votre support d'installation. Vous choisissez d'essayer avant d'installer. Passez en mode terminal en frappant les caractères Ctrl Alt t Si votre clavier n'écrit pas en français, frapper les caractères suivants

setxkb,qp fr

Il est nécessaire de connaitre la partition qui contient la racine / (root) et la partition EFI. Il est probable que le boot-info vous les ait données. Sinon les commandes suivantes

 sudo blkid | grep -Ei "ext4|vfat" 
 sudo parted -l | grep -Ei "ext4|fat32" 

peuvent vous aider à les identifier. Dans la suite de cette réparation elle seront appelées SLASH. Cela sera par exemple sda7 et EFI Cela sera par exemple sda1. Ces mots devront être remplacés par les vraies valeurs.

Il est maintenant nécessaire de préparer le grand saut dans la partition installée, Les commandes suivantes sont à faire.

    sudo mount     -v /dev/SLASH  /mnt 
    sudo mount    --bind /dev  /mnt/dev 
    sudo mount    -t proc /proc /mnt/proc 
    sudo mount    --bind /run  /mnt/run  
    sudo mount   --bind /sys  /mnt/sys 
    modprobe efivars 
    sudo mount   --bind /run/resolvconf  /mnt/run/resolvconf      
    sudo chroot    /mnt   

Vous êtes maintenant dans la session installée, Vous allez réparer le boot EFI avec les commandes suivantes:

     mount  -t devpts devpts /dev/pts  
    mkdir   -p /boot/efi 
    mount  -v /dev/EFI /boot/efi 
    grub-install    
    update-grub 
    exit 
    shutdown -P now 

Lorsque l'ordinateur a booté, il faut ajouter la ligne suivante au fichier /etc/fstab afin que les futures commandes grub-install se passent bien.

UUID=XXXX-XXXX  /boot/efi       vfat    umask=0077      0       1 

La valeur XXXX-YYYY étant à remplacer par ce qui aura été trouvé au retour de la commande en pensant à remplacer EFI par la bonne valeur

sudo blkid | grep EFI

Si, malgré toutes vos tentatives, la réparation n'a pas fonctionné, le forum est là pour vous aider.

Autres problèmes.

Malgré toutes vos tentatives, la réparation n'a pas fonctionné. Le forum est là pour vous aider.

Désinstallation

Pour supprimer cette application, il suffit de supprimer le paquet boot-repair. Selon la méthode choisie, la configuration globale de l'application est conservée ou supprimée. Les journaux du système, et les fichiers de préférence des utilisateurs dans leurs dossiers personnels sont toujours conservés.

Voir aussi


Contributeurs principaux : YannUbuntu



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0