Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
docker_lamp [Le 15/09/2020, 10:29]
92.188.131.88 [Méthode simple]
docker_lamp [Le 17/09/2020, 15:07]
bcag2 [Méthode avancée] port 3306
Ligne 1: Ligne 1:
 {{tag>​Trusty Xenial serveur tutoriel}} {{tag>​Trusty Xenial serveur tutoriel}}
-----+
 {{ :​docker_conteneur_engine_logo.png?​200|}} {{ :​docker_conteneur_engine_logo.png?​200|}}
 +
 ====== Monter un serveur LAMP grâce à Docker ====== ====== Monter un serveur LAMP grâce à Docker ======
  
Ligne 51: Ligne 52:
 L'​option **-v** (volume) relie les répertoires locaux **~/​.docker/​www** et **~/​.docker/​mysql** aux répertoires **/​var/​www/​html** et **/​var/​lib/​mysql** de l'​image Debian dans le conteneur.\\ ​ L'​option **-v** (volume) relie les répertoires locaux **~/​.docker/​www** et **~/​.docker/​mysql** aux répertoires **/​var/​www/​html** et **/​var/​lib/​mysql** de l'​image Debian dans le conteneur.\\ ​
 L'​option **-p** (port) relie les ports qui nous intéressent du conteneur aux ports de notre machine locale. Ici le port 80 (HTTP) et le port 3306 (MySQL).\\ ​ L'​option **-p** (port) relie les ports qui nous intéressent du conteneur aux ports de notre machine locale. Ici le port 80 (HTTP) et le port 3306 (MySQL).\\ ​
-L'​option **--restart=always** ​perde relancer le conteneur à chaque démarrage de Docker (donc au démarrage de l'​ordinateur).+L'​option **--restart=always** ​permet de relancer le conteneur à chaque démarrage de Docker (donc au démarrage de l'​ordinateur).
  
 La première fois qu'on lance le conteneur, Docker télécharge toutes les librairies nécessaires,​ ce qui prend un peu de temps. La première fois qu'on lance le conteneur, Docker télécharge toutes les librairies nécessaires,​ ce qui prend un peu de temps.
Ligne 108: Ligne 109:
 On peut également passer des variables d'​environnements à nos conteneurs. Ici nous définissons le mot de passe de l'​utilisateur [[:MySQL]] **root** comme étant **root**.\\ ​ On peut également passer des variables d'​environnements à nos conteneurs. Ici nous définissons le mot de passe de l'​utilisateur [[:MySQL]] **root** comme étant **root**.\\ ​
 De la même manière que l'​options **-v** de la ligne de commande, le paramètre **volumes** relie les répertoires locaux **~/www** et **~/mysql** aux répertoires **/​var/​www/​html** de l'​image Apache/PHP et **/​var/​lib/​mysql** de l'​image MySQL dans nos conteneurs.\\ ​ De la même manière que l'​options **-v** de la ligne de commande, le paramètre **volumes** relie les répertoires locaux **~/www** et **~/mysql** aux répertoires **/​var/​www/​html** de l'​image Apache/PHP et **/​var/​lib/​mysql** de l'​image MySQL dans nos conteneurs.\\ ​
-Et le paramètre **ports** de la même manière que l'​options **-p**, relie les ports qui nous intéressent de nos conteneurs aux ports de notre machine locale. Ici le port 80 (HTTP) et le port 3306 (MySQL).+Et le paramètre **ports** de la même manière que l'​options **-p**, relie les ports qui nous intéressent de nos conteneurs aux ports de notre machine locale. Ici le port 80 (HTTP) et le port 3306 (MySQL), ce dernier peut-être et même doit-être supprimé si vous avez déjà un LAMP sur votre machine locale (hôte).
  
 Une fois ce fichier mis en place on peut lancer tous nos conteneurs avec un simple Une fois ce fichier mis en place on peut lancer tous nos conteneurs avec un simple
  • docker_lamp.txt
  • Dernière modification: Le 17/09/2020, 15:07
  • par bcag2