Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
gnome-disk-utility [Le 11/06/2018, 13:36]
109.7.55.182 [Créer / Modifier une étiquette] de partition
gnome-disk-utility [Le 21/06/2018, 17:37] (Version actuelle)
L'Africain Nettoyage
Ligne 8: Ligne 8:
 \\ \\
 Parmi ses fonctions, notons : Parmi ses fonctions, notons :
-  * création ou changement du label (nom) d'un volume ; +  * création ou changement du label (nom) d'une partition (ou "volume"​) ​
-  * création ou suppression d'une partition ;+  * création ou suppression d'une partition ​(ou "​volume"​) ​;
   * redimensionnement d'une partition ;   * redimensionnement d'une partition ;
   * montage automatique d'une partition au démarrage ;   * montage automatique d'une partition au démarrage ;
Ligne 16: Ligne 16:
   * l'​état de santé d'un disque dur (données SMART) ;   * l'​état de santé d'un disque dur (données SMART) ;
   * l'​audit de température d'un disque ;   * l'​audit de température d'un disque ;
 +  * sauvegarde / clonage d'une partition ;
   * etc...   * etc...
 +
 +Gnome-disks est assez comparable à [[gparted|gparted]],​ mais avec plus de fonctionnalités,​ et une compatibilité [[wayland|Wayland]] que gparted n'a pas.
 ===== Installation ===== ===== Installation =====
  
Ligne 38: Ligne 41:
 ^ 1.Menu des disques ​                            ^ 2.Menu des partitions ​                ^ ^ 1.Menu des disques ​                            ^ 2.Menu des partitions ​                ^
 | {{::​disks:​gnome-disks-3.28-menu-des-disques.png?​direct&​120|gnome-disks-3.28 : menu des disques}} ​  | {{::​disks:​gnome-disks-menu-des-partitions.png?​direct&​120|gnome-disks-3.28 : menu des partitions}} ​   |  | {{::​disks:​gnome-disks-3.28-menu-des-disques.png?​direct&​120|gnome-disks-3.28 : menu des disques}} ​  | {{::​disks:​gnome-disks-menu-des-partitions.png?​direct&​120|gnome-disks-3.28 : menu des partitions}} ​   | 
 +
 ==== Formater un disque ==== ==== Formater un disque ====
 Sélectionner le disque à formater dans le panneau gauche. Puis dans le panneau droit, cliquer sur le menu des disques du coin haut et droite de la fenêtre, et sélectionner « formater » (« formater le disque » depuis la version 3.28). Sélectionner le disque à formater dans le panneau gauche. Puis dans le panneau droit, cliquer sur le menu des disques du coin haut et droite de la fenêtre, et sélectionner « formater » (« formater le disque » depuis la version 3.28).
  
-Attention, cela détruit toutes les données et toutes les partitions du disque. ​En généralon travaille plutôt ​sur une partition ​spécifique.+Attention, cela détruit toutes les données et toutes les partitions du disque. 
 + 
 +==== Créer une partition ==== 
 +Pour créer une nouvelle partition (ou "​volume"​)il vous faut un espace libre sur le disque.  
 +  - Commencez par récupérer de l'​espace disque, par exemple en réduisant la taille d'une partition ​(voir le chapitre de l'​aide),​ 
 +  - dans gnome-disks,​ cliquez sur l'​espace libre (non formaté),​ 
 +  - cliquez sur le signe "​**+**"​ en dessous des partitions,​ 
 +  - une fenêtre "​Créer une partition"​ s'​ouvreVous pouvez y définir la taille, et le caractère étendu ou non de la partition. Si vous ne comprenez pas bien, conserver les options par défaut et cliquez sur "​suivant",​ 
 +  - une 2e fenêtre s'​ouvre ("​formater le volume"​). Vous pouvez y indiquer le nom de la partition ("nom de volume"​ - optionnel), et choisir entre 3 systèmes de fichier : ext4 (linux), NTFS (windows) ou FAT (pour clé USB), 
 +  - tapez votre mot de passe. 
 + 
 +**Les 2 fenêtres pour créer une partition :** \\ 
 +{{:​disks:​gnome-disks_creer_partition_1.png?​direct&​300|Écran 1 de la création d'une partition dans gnome-disks}} {{:​disks:​gnome-disks_creer_partition_2.png?​direct&​300|Écran 1 de la création d'une partition dans gnome-disks}} 
 ==== Formater une partition ==== ==== Formater une partition ====
-Sélectionner ​le disque contenant la partition à formater, dans le panneau gauche. Puis dans le panneau droit, ​cliquer ​sur la partition à formater. Si nécessaire démonter ​la partition en appuyant sur le bouton ​arrêt en dessous. Puis cliquer sur les engrenages en dessous de la partition et sélectionner « formater ».+Si une partition (ou "​volume"​) existe déjà mais que vous souhaitez la reformater : 
 +  - Dans gnome-disks,​ sélectionnez ​le disque contenant la partition à formater ​(panneau gauche),  
 +  - dans le panneau droit, ​cliquez ​sur la partition à formater
 +  - la partition ​doit être démontée : si nécessaire,​ démontez-la ​en appuyant sur l’icône "arrêt" ​en dessous
 +  - cliquer sur le menu des partitions (les engrenages en dessous de la partitionet sélectionner « formater ».
  
 <note warning>​Selon votre machine ou votre version de l'​utilitaire,​ il y a un risque de plantage en cas de formatage de la partition en **NTFS**. Au moins sous la 16.04, préférez alors [[gparted|GParted]].</​note>​ <note warning>​Selon votre machine ou votre version de l'​utilitaire,​ il y a un risque de plantage en cas de formatage de la partition en **NTFS**. Au moins sous la 16.04, préférez alors [[gparted|GParted]].</​note>​
Ligne 49: Ligne 70:
 ==== Créer une clé USB bootable ==== ==== Créer une clé USB bootable ====
 Gnome-Disk permet de créer une clé bootable ou un live-UB Ubuntu, comme [[unetbootin|Unetbootin]] ou [[etcher|Etcher]]. Gnome-Disk permet de créer une clé bootable ou un live-UB Ubuntu, comme [[unetbootin|Unetbootin]] ou [[etcher|Etcher]].
- +  - Branchez votre clé USB,  
-Branchez votre clé USB, lancez Gnome-disk-utility,​ sélectionnez votre clé USB dans la partie gauche de l'​écran, ​et cliquez sur le menu des disques (tout en haut à droite) de la fenêtre. +  - lancez Gnome-disk-utility, ​ 
- +  - sélectionnez votre clé USB dans la partie gauche de l'​écran, ​ 
-Dans le menu, choisissez "​restaurer l'​image disque", ​et sélectionnez l'​image disque (fichier en **.iso** - par exemple une install Ubuntu) à graver. +  - cliquez sur le menu des disques (tout en haut à droite) de la fenêtre, 
- +  - dans ce menu, choisissez "**restaurer l'​image disque**", ​ 
-Une fenêtre indique si la clé USB de destination est plus grande que l'​image à graver. Si c'est le cas, vous pouvez cliquer sur "​démarrer la restauration"​ (en fait l'​installation). +  - sélectionnez l'​image disque (fichier en **.iso** - par exemple une install Ubuntu) à graver, 
- +  - une fenêtre indique si la clé USB de destination est plus grande que l'​image à graver
-Il vous est demandé de confirmer l'​installation, ​puis de taper votre mot de passe système. Une barre de progression s'​affiche.+  - si c'est le cas, vous pouvez cliquer sur "**démarrer la restauration**" (en fait l'​installation), 
 +  - il vous est demandé de confirmer l'​installation, ​ 
 +  - tapez votre mot de passe système. ​ 
 +Une barre de progression s'​affiche.
  
 A la fin de l'​installation,​ vous pouvez déconnecter votre clé USB et vous lancer dans l'​installation d'​Ubuntu,​ ou l'​utiliser en live-USB. A la fin de l'​installation,​ vous pouvez déconnecter votre clé USB et vous lancer dans l'​installation d'​Ubuntu,​ ou l'​utiliser en live-USB.
  
 ==== Créer / Modifier une étiquette de partition ==== ==== Créer / Modifier une étiquette de partition ====
-L'​étiquette (ou label) est le nom que l'on peut donner à une partition.+L'​étiquette (ou label) est le nom que l'on peut donner à une partition ​(ou "​volume"​).
  
 Cliquez sur la partition pour laquelle vous souhaitez créer ou modifier l'​étiquette. Cliquez sur la partition pour laquelle vous souhaitez créer ou modifier l'​étiquette.
Ligne 68: Ligne 92:
  
 ==== Modifier la taille d'une partition ==== ==== Modifier la taille d'une partition ====
-Attention, pour redimensionner une partition, celle-ci doit être **démontée**. Il est impossible de démonter la partition active (celle sur laquelle vous avez démarré). Pour redimensionner votre partition principale, il vous faudra donc démarrer sur un [[live_usb|live-USB]]. +Attention, pour redimensionner une partition ​(ou "​volume"​), celle-ci doit être **démontée**. Il est impossible de démonter la partition active (celle sur laquelle vous avez démarré). Pour redimensionner votre partition principale, il vous faudra donc démarrer sur un [[live_usb|live-USB]].
   - Cliquer sur le disque (à gauche de la fenêtre du logiciel). Les partitions du disque s'​affichent à droite.   - Cliquer sur le disque (à gauche de la fenêtre du logiciel). Les partitions du disque s'​affichent à droite.
   - Cliquer sur la partition (démontée !) du disque qu'on veut redimensionner.   - Cliquer sur la partition (démontée !) du disque qu'on veut redimensionner.
Ligne 77: Ligne 100:
  
 ==== Supprimer une partition ==== ==== Supprimer une partition ====
-Attention, pour supprimer une partition, celle-ci doit être **démontée**. Il est impossible de démonter la partition active (celle sur laquelle vous avez démarré). Pour supprimer votre partition principale, il vous faudra donc démarrer sur un [[live_usb|live-USB]].+Attention, pour supprimer une partition ​(ou "​volume"​), celle-ci doit être **démontée**. Il est impossible de démonter la partition active (celle sur laquelle vous avez démarré). Pour supprimer votre partition principale, il vous faudra donc démarrer sur un [[live_usb|live-USB]].
  
   - Cliquer sur le disque (à gauche de la fenêtre du logiciel). Les partitions du disque s'​affichent à droite.   - Cliquer sur le disque (à gauche de la fenêtre du logiciel). Les partitions du disque s'​affichent à droite.
Ligne 97: Ligne 120:
 {{:​gnome-disk-utility_3.28.1_-_monter_une_partition_automatiquement.png?​400|}} {{:​gnome-disk-utility_3.28.1_-_monter_une_partition_automatiquement.png?​400|}}
  
 +==== Copier / restaurer une partition ====
 +On peut sauvegarder une partition (ou "​volume"​). Soit pour une future restauration (en cas de problème), soit pour la recopier sur de nombreux disques.
  
-==== Afficher les données SMART ==== +**__Pour sauvegarder une partition__** :  
-  * La "SMART technologie"​ est un protocole qui permet de **suivre et contrôler l'​état des disques durs**.\\+  - cliquez dans gnome-disks sur la partition à sauvegarder,​  
 +  - allez sur le menu des partitions (les engrenages),​  
 +  - puis cliquez sur "​**Créer une image de la partition**",​ 
 +  - saisissez l'​emplacement de sauvegarde (qui doit avoir une place libre permettant d'​accueillir l'​image),​ 
 +  - tapez votre mot de passe.  
 +La sauvegarde est assez rapide. La partition à sauver peut-être montée ou démontée, c'est indifférent. 
 + 
 +Attention, l'​image créée (fichier avec une extension .img) fera la taille de la partition d'​origine. Si celle-ci fait 15 Go et ne contient que 10 Go utilisés, le fichier .img fera 15 Go, pas 10. Il est donc conseillé pour les partitions contenant beaucoup d'​espace libre de commencer par réduire la partition au minimum, de lancer la sauvegarde, puis de rendre à la partition sa taille d'​origine,​ cela afin de minimiser la taille de la sauvegarde .img. Pour redimensionner une partition, voir le chapitre ad-hoc de l'​aide. 
 + 
 +**__Pour restaurer une partition__** :  
 +  - cliquez dans gnome-disks sur la partition cible (qui sera écrasée par la restauration).  
 +  - La partition cible doit exister (donc être formatée), et faire __au moins la taille__ de la sauvegarde .img. Si vous souhaitez copier sur de nombreux disques d'​accueil,​ ceux-ci devront donc avoir au moins une partition de la bonne taille. 
 +  - Une fois que vous avez cliqué sur la partition cible, aller dans le menu des partitions (les engrenages),​  
 +  - puis cliquez sur "​**restaurer l'​image de partition**",​  
 +  - choisissez l'​image (.img) à restaurer,  
 +  - taper votre mot de passe.  
 + 
 +**__ATTENTION__** : 
 +  * la partition que vous avez écrasée via la restauration perd toutes ses données. 
 +  * Pour une recopie en masse de disques, il vous faudra sans doute travailler avec un live-USB contenant gnome-disks et pouvant accéder au fichier image (.img) à restaurer. 
 +  * Le [[grub-pc|grub]] (gestionnaire de démarrage) __n'​est pas__ dans les partitions sauvegardées. Si votre partition réinstallée écrase sa propre version antérieure (suite à une corruption, par exemple), le grub devrait toujours fonctionner,​ puisqu'​il pointe sur une partition (à peu près) identique. Dans le cas inverse il faut remettre à jour le grub (**sudo grub-update**) voir le réinstaller (en particulier pour le clonage) via un **sudo grub-install /dev/sda** ("​**a**"​ est l'​identifiant du disque, à changer si besoin) lancé depuis un [[live_usb|live-USB]]. De ce point de vue, la copie des partitions via Gnome-disks n'est pas une vraie solutions de clonage, laquelle est normalement capable de restaurer l'​intégralité du disque, y compris le secteur de boot. Pour cloner, voir le chapitre dédié au sein de cette aide (ci-dessous). 
 + 
 +==== Copier / restaurer / cloner un disque entier ​==== 
 + 
 +Le terme « cloner » utilisé ici implique de copier l’image (fichier .img) intégrale d’un disque (avec éventuellement toutes ses partitions),​ qui servira soit à restaurer ce disque en cas de problème, soit à le copier sur de nombreux autres disques (clonage). La zone de démarrage ([[grub-pc|grub-pc]]) est également clonée, et le disque restauré / copié / cloné démarre donc normalement sans réinstallation du grub. Le clonage d’un disque entier est donc plus large dans son action que la simple sauvegarde d’une partition. 
 + 
 +Le bien connu [[clonezilla|clonezilla]] fait la même chose, mais avec plus d’options. Pour un usage moins développé,​ Gnome-disks devrait vous suffire. 
 + 
 +**__Pour sauvegarder un disque entier__** : 
 +  - Dans le panneau gauche de Gnome-disks,​ cliquez sur le disque à cloner, 
 +  - démontez le disque à cloner (s’il était monté). Vous ne pouvez PAS cloner un disque monté / utilisé. Pour copier votre disque principal, vous devez donc démarrer sur un [[live_usb|live-USB]] Ubuntu, 
 +  - allez dans le menu des disques (pas celui des partitions),​ en haut à droite de la fenêtre principale, 
 +  ​- cliquez sur « **Créer une image disque** », 
 +  - Indiquez l’endroit où copier l’image disque (fichier .img). Attention : l’image créée a exactement la taille du disque, même si celui-ci est partiellement vide. Le support de sauvegarde doit donc avoir une __taille égale ou supérieure__ à votre disque cloné, 
 +  - taper votre mot de passe : la sauvegarde du disque commence. Elle est plus longue que la sauvegarde d’une partition. 
 + 
 +**__Pour restaurer un disque entier__** : 
 +  - Démarrez sur un live-USB Ubuntu et lancez gnome-disks,​ 
 +  - cliquez dans Gnome-disks sur le disque cible (qui sera __écrasé__ par la restauration,​ avec toutes ses données et toutes ses partitions),​ 
 +  - le disque cible doit faire au moins la taille de la sauvegarde .img. Si vous souhaitez cloner sur de nombreux disques d'​accueil,​ ceux-ci devront donc avoir __au moins la taille__ du disque originel, 
 +  - une fois que vous avez cliqué sur le disque cible, allez dans le menu des disques en haut à droite (pas les engrenages, qui lancent le menu des partitions),​ 
 +  - puis cliquez sur "​**Restaurer l'​image disque**",​ 
 +  - choisissez l'​image (.img) à restaurer,​ 
 +  - tapez votre mot de passe, la restauration commence (processus qui peut être assez long). 
 +Le secteur de démarrage ayant été restauré, vous pouvez directement démarrer sur le disque restauré ou cloné. Y compris pour des partitions Windows, normalement. 
 + 
 +==== Superviser le fonctionnement des disques et des partitions ==== 
 +Gnome-disks a plusieurs outils : pour tester la vitesse d'un disque, pour vérifier les secteurs abîmés, pour gérer l'​énergie du disques ... 
 + 
 +=== Afficher les données détaillées du disque === 
 +La "SMART technologie"​ est un protocole qui permet de **suivre et contrôler l'​état des disques durs**. Elle affiche en temps réel (quand on est dans Gnome-disks) les informations principales sur le disque. Cette fonction doit être activée (elle ne l'est pas par défaut), mais est ensuite persistante (pas besoin de réactiver à chaque démarrage de Gnome-disks).\\
   * **Vidéo**: [[https://​www.youtube.com/​watch?​v=VtFQ0AXSAFc|Comprendre les attributs SMART - Diagnostic HDD]]   * **Vidéo**: [[https://​www.youtube.com/​watch?​v=VtFQ0AXSAFc|Comprendre les attributs SMART - Diagnostic HDD]]
 Pour afficher les données SMART d'un disque dur : Pour afficher les données SMART d'un disque dur :
   - Cliquer sur le disque dur   - Cliquer sur le disque dur
-  - Cliquer sur le menu des disques (en haut à droite de la fenêtre de gnome-disks).+  - Cliquer sur le menu des disques (en haut à droite de la fenêtre de Gnome-disks).
   - Cliquer sur « Données SMART et auto-tests »   - Cliquer sur « Données SMART et auto-tests »
   - Activer la coche qui est en haut à droite de la fenêtre des données SMART.   - Activer la coche qui est en haut à droite de la fenêtre des données SMART.
Ligne 109: Ligne 184:
   - Un résumé de l'​état du disque est visible quand vous cliquez sur lui, sous la forme suivante : **Estimation : Le disque est sain, 9 secteurs endommagés (24 ℃ / 75 ℉)**   - Un résumé de l'​état du disque est visible quand vous cliquez sur lui, sous la forme suivante : **Estimation : Le disque est sain, 9 secteurs endommagés (24 ℃ / 75 ℉)**
  
-**Résumé des données SMART** (__dernière ligne__ de cette copie de la page principale de gnome-disks) : +**Résumé des données SMART** (sur la __dernière ligne__ de cette copie de la page principale de Gnome-disks) : 
 +\\
 {{::​gnome-disks-smart-1.png?​500|Résumé de l'​état SMART du disque}} {{::​gnome-disks-smart-1.png?​500|Résumé de l'​état SMART du disque}}
 \\ \\
Ligne 117: Ligne 192:
 {{::​disks:​gnome-disks-smart-2.png?​400|Données SMART détaillées}} {{::​disks:​gnome-disks-smart-2.png?​400|Données SMART détaillées}}
  
-=== Problème SMART === +En cas de problème SMARt, ​utilisez l'​outil [[smartmontools]] 
-  * utilisez l'​outil [[smartmontools]] + 
-==== Performance d'un disque ​====+=== Performance d'un disque ===
 Outre le contrôle des données smart, il existe d'​autres outils gnome-disk : Outre le contrôle des données smart, il existe d'​autres outils gnome-disk :
   - Sélectionner un disque.   - Sélectionner un disque.
Ligne 126: Ligne 201:
   - Il existe une autre option dans ce menu : "test de performance du disque"​   - Il existe une autre option dans ce menu : "test de performance du disque"​
  
-==== Vérifier la qualité d'une partition ​====+=== Vérifier la qualité d'une partition ===
 Si la partition est NTFS, faire appel à Windows pour s'​occuper de ce problème. Si la partition est NTFS, faire appel à Windows pour s'​occuper de ce problème.
  
Ligne 138: Ligne 213:
   - 3e option : réparer le système de fichier. Là aussi la partition doit-être démontée.   - 3e option : réparer le système de fichier. Là aussi la partition doit-être démontée.
  
-**__Rappel__** : pour contrôler un disque (et non une partition), vous pouvez utiliser les données SMART (cf. ci-dessus).+==== Gestion ​et économie d'​énergie ====
  
- +Gnome-disks utilise de façon transparente ​[[udisks]] (outil bas niveau) qui contrôle la gestion d'​énergiecomme [[hdparm]] peut le faire en ligne de commande. ​L’intérêt est de définir au bout de combien de temps d'​inactivité le disque arrêtera de fonctionner. Cette fonction est particulièrement intéressante pour les portables qui doivent économiser leur énergie. ​Pour que cela fonctionne, il faut évidement que votre disque ​dur supporte ​cette fonctionnalité, ce que n'​indique pas Gnome-disks, ​malheureusement.
-==== Gestion d'​énergie ==== +
- +
-//Disques// paramètre ​[[udisks]] (outil bas niveau) qui contrôle la gestion d'​énergie comme [[hdparm]] peut le faire en ligne de commande. +
- +
-Pour que cela fonctionne, il faut évidement que le disque ​le supporte, ce que n'​indique pas //​Disques// ​malheureusement.+
   * Pour le vérifier, il faut utiliser [[hdparm?&#​gestion_d_energie|hdparm]] en ligne de commande.   * Pour le vérifier, il faut utiliser [[hdparm?&#​gestion_d_energie|hdparm]] en ligne de commande.
-  * Vous pouvez aussi continuer en partant du postulat qu'il le supporte, et en suivant la procédure ci-dessous. Si le disque ne le supporte pas, il ne se mettra simplement pas en veille ​automatiquement sans activitéet seul la mise en veille immédiate ​fonctionnera.+  * Vous pouvez aussi continuer en partant du postulat qu'il le supporte, et en suivant la procédure ci-dessous. Si le disque ne le supporte pas, il ne se mettra simplement pas en veille ​au bout d'un certain délaismais passera ​en veille immédiate ​dès l'​arrêt de l'​utilisation.
  
-Usage +Configuration de l'​économie d'​énergie ​
-  ​Choisir le disque dur à gauche +  ​Choisir le disque dur à gauche 
-  ​Cliquer sur le bouton avec la roue crantée ​en haut à droite ​(bouton //Autres actions//), puis //Paramètres du disque// +  ​Cliquer sur le bouton avec le menu des diques ​en haut à droite ​ 
-  ​Dans l'​onglet ​//Mise en veille//, activer la fonctionnalité,​ et choisir le réglage. ​minutes est une valeur ​suffisamment longue ​pour éviter des arrêts/​redémarrages incessants (qui endommage ​le disque sur le durée) ​et suffisamment court pour s'​activer sur de longue période sans utilisation,​ ce qui est particulièrement utile sur un disque secondaire+  - Puis "Autres actions" > "Paramètres du disque" 
-  ​Fermer la fenêtre des réglages.+  ​Dans l'​onglet ​"Mise en veille", activer la fonctionnalité,​ et choisir le réglage. ​Six minutes est une bonne valeur pour éviter des arrêts/​redémarrages incessants (qui endommagent ​le disque sur le durée). 
 +  ​Fermer la fenêtre des réglages.
  
-Test : +Test de votre configuration ​
-  ​Choisir le disque dur à gauche +  ​Choisir le disque dur à gauche 
-  ​Cliquer sur le bouton avec la roue crantée en haut à droite (bouton //Autres actions//), puis //Mettre en veille maintenant//​ +  ​Cliquer sur le bouton avec la roue crantée en haut à droite (bouton //Autres actions//), puis //Mettre en veille maintenant//​ 
-Le disque va s'​arrêter de tourner, et l'​icône ZZz va s'​afficher à côté du disque dans le panneau de gauche +Le disque va s'​arrêter de tourner, et l'​icône ZZz va s'​afficher à côté du disque dans le panneau de gauche. Observez ​combien de temps le disque reste en veille :
-  * Observer ​combien de temps le disque reste en veille :+
     * __s'il se relance très rapidement__,​ quelque chose l'a sollicité, et la fonctionnalité sera probablement inutile pour vous.     * __s'il se relance très rapidement__,​ quelque chose l'a sollicité, et la fonctionnalité sera probablement inutile pour vous.
     * __s'il se relance au bout de quelques minutes__ et que vous êtes sûr qu'il n'y a aucun programme qui l'a sollicité, alors c'est l'​interrogation du SMART qui l'a sollicité (visible dans le journal système syslog). Vous pourrez utiliser la fonctionnalité si vous êtes prêts à vous passer de SMART (bouton //Autres actions// puis //Données SMART et auto-tests//,​ désactiver la fonctionnalité à droite.)     * __s'il se relance au bout de quelques minutes__ et que vous êtes sûr qu'il n'y a aucun programme qui l'a sollicité, alors c'est l'​interrogation du SMART qui l'a sollicité (visible dans le journal système syslog). Vous pourrez utiliser la fonctionnalité si vous êtes prêts à vous passer de SMART (bouton //Autres actions// puis //Données SMART et auto-tests//,​ désactiver la fonctionnalité à droite.)
Ligne 169: Ligne 239:
 </​note>​ </​note>​
    
-==== Copier/​coller une partition. ==== 
-Certainement à faire en ligne de commandes ( **dd** ?) 
- 
-L'​application graphique [[https://​doc.ubuntu-fr.org/​gparted|GPARTED]] sait aussi le faire. C'est certainement moins risqué qu'une ligne de commande. 
-Cependant, à la fin de la copie, il est nécessaire de changer les UUID, etiquette et nom de la partition copiée si celle-ci reste connectée à l'​ordinateur sinon plantage certain de pas mal de version de ubuntu débuggage avec la commande '​**journalctl -xb**. ​ 
- 
 ===== Désinstallation ===== ===== Désinstallation =====
  
  • gnome-disk-utility.1528716995.txt.gz
  • Dernière modification: Le 11/06/2018, 13:36
  • par 109.7.55.182