Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
Prochaine révision Les deux révisions suivantes
live_usb [Le 07/09/2019, 18:13]
88.182.40.86 [Avec des outils graphiques]
live_usb [Le 16/07/2020, 22:41]
78.194.2.45 [Fonctionnement théorique]
Ligne 18: Ligne 18:
 Il existe deux modes : Il existe deux modes :
   * **mode live simple, non persistant** : même en USB, il se comporte comme un live CD/DVD, vous aurez accès à *Ubuntu mais, à la fermeture, il ne sauvegardera ni les logiciels installés pendant la session ni vos données ni vos paramétrages particuliers. ​   * **mode live simple, non persistant** : même en USB, il se comporte comme un live CD/DVD, vous aurez accès à *Ubuntu mais, à la fermeture, il ne sauvegardera ni les logiciels installés pendant la session ni vos données ni vos paramétrages particuliers. ​
-  * **mode live persistant** : c'est un mode qui n'​existe pas avec un live CD/DVD. À l'​inverse du mode live simple, le mode persistant va sauvegarder sur le support USB, //dans la mesure de l'​espace disponible//,​ vos logiciels nouvellement installés, vos réglages et vos données enregistrées durant la session.\\ Cependant, il ne s'agit pas d'une installation classique : d'une part, l'​image compressée (.iso) de départ ne changera pas et donc le noyau non plus; d'​autre part, vos documents enregistrés dans la session live seront difficilement accessibles si vous ne démarrez pas sur votre live USB *Ubuntu. ​+  * **mode live persistant ​avant la version 19.10** : c'est un mode qui n'​existe pas avec un live CD/DVD. À l'​inverse du mode live simple, le mode persistant va sauvegarder sur le support USB, //dans la mesure de l'​espace disponible//,​ vos logiciels nouvellement installés, vos réglages et vos données enregistrées durant la session.\\ Cependant, il ne s'agit pas d'une installation classique : d'une part, l'​image compressée (.iso) de départ ne changera pas et donc le noyau non plus; d'​autre part, vos documents enregistrés dans la session live seront difficilement accessibles si vous ne démarrez pas sur votre live USB *Ubuntu. ​
  
 <note importante>​ <note importante>​
Ligne 25: Ligne 25:
 Il est en revanche conseillé, avant d'​installer un paquet, de faire un "​update",​ simple actualisation de la liste des paquets disponibles. Il est en revanche conseillé, avant d'​installer un paquet, de faire un "​update",​ simple actualisation de la liste des paquets disponibles.
 </​note>​ </​note>​
 +  * **mode live persistant de la version 19.10 EFI** :  À l'​inverse du mode live simple qui stocke dans la RAM, le mode persistant va  créer dans le support d'​installation une partition formatée en EXT3 en utilisant l'​espace non utilsé par la partition de boot  et y installer le logiciel et les données. //dans la mesure de l'​espace disponible//​
 +Cette partition ​ peut être consultée par d'​autres O.S. (y compris windows équipé du logiciel ​
 +[[tutoriel:​comment_acceder_a_ses_partitions_d_ubuntu_sous_windows|EXT2FSD]]). La structure est la suivante:
 +<code bash> ls 
 +crash  format ​ log  lost+found upper ​ work
 +ls upper
 +boot  cdrom  etc  home media ​ mnt  rofs  root snap ​ tmp  usr var
 +ls upper/​var/​log
 +apt   boot-repair ​ dmesg  ​  ​dmesg.2.gz ​ dpkg.log ​ gpu-manager.log ​ lastlog  ​      wtmp
 +auth.log ​ casper.log ​  ​dmesg.0  ​  ​dmesg.3.gz ​ faillog journal  ​ syslog  ​      ​Xorg.0.log
 +boot.log ​ cups        ​dmesg.1.gz ​ dmesg.4.gz ​ gdm3 kern.log  ​ unattended-upgrades ​ Xorg.0.log.old
 +</​code>​
 +
  
 ==== Avantages et inconvénients ==== ==== Avantages et inconvénients ====
Ligne 42: Ligne 55:
 ==== Fonctionnement théorique ==== ==== Fonctionnement théorique ====
  
-  * Fonctionnement d'un Live CD ou Live USB : les données du système d'​exploitation qui sont sur le CD sont compressées et ne sont accessibles qu'en lecture. Or, le système d'​exploitation a besoin d'​écrire. Pour cela, au démarrage, un //​ramdrive//​ (disque virtuel dans la RAM) est monté. Et, avec le système de [[wp>UnionFS|UnionFS (en)]], on assemble les 2 systèmes de fichiers : les lectures se feront sur le CD et les écritures dans le //​ramdrive//​. Côté utilisation,​ tout est transparent. +  * Fonctionnement d'un Live CD ou Live USB : les données du système d'​exploitation qui sont sur le CD sont compressées et ne sont accessibles qu'en lecture. Or, le système d'​exploitation a besoin d'​écrire. Pour cela, au démarrage, un //​ramdrive//​ (disque virtuel dans la RAM) est monté. Et, avec le système de [[wpfr>Union File System|Union File System : Système de Fichiers Unifiés]], on assemble les 2 systèmes de fichiers : les lectures se feront sur le CD et les écritures dans le //​ramdrive//​. ​\\ Côté utilisation,​ tout est transparent. 
-  * Avec le mode persistant, ​au lieu d'​utiliser un //​ramdrive//,​ on utilise un système de fichiers sur un disque dur ou une clé USB. Par conséquent,​ ces données pourront être retrouvées ​après le redémarrage de la machine.+  * Avec le mode persistant, ​plutôt que d'​utiliser un //​ramdrive//,​ on utilise un système de fichiers sur un disque dur ou une clé USB. Par conséquent,​ ces données pourront être consultées et gérées ​après le redémarrage de la machine.
  
-Pour plus d'​information sur les Live USB, vous pouvez consulter [[wpfr>​Live_USB|cette page de Wikipedia]].+Pour plus d'​information sur les Live USB, vous pouvez consulter [[wpfr>​Live_USB|Les live USB sur Wikipedia]].
  
 ===== Pré-requis ===== ===== Pré-requis =====
Ligne 63: Ligne 76:
 ===== Création d'un live-USB depuis Windows ===== ===== Création d'un live-USB depuis Windows =====
  
-  * [[http://​rufus.akeo.ie/?​locale=fr_FR/​|Rufus]] ​logiciel libre (GPL) et gratuit pour Windows, très facile à utiliser et fiable, permet aussi de formater et vérifier la clé, supporte EFI, crée un log de ses actions, etc+Nous vous conseillons d'​utiliser ​[[:​Rufus]] ​pour créer une clé USB live Ubuntu à partir de Windows. Rufus est un logiciel libre (GPL) et gratuit pour Windows, très facile à utiliser et fiable, permet aussi de formater et vérifier la clé, supporte EFI, crée un log de ses actions.\\ 
-    * Insérez votre clé USB puis lancez Rufus : lorsque ​la fenêtre s'​ouvre,​ **cliquez sur l'​icône en forme de CD** situé à droite de « Créer un disque de démarrage » et **sélectionnez le fichier Ubuntu-...iso** à l'​emplacement où vous venez de le télécharger. ​Cliquez ensuite ​sur Démarrer. ​:!: N.B. : Rufus ne propose ​pas la création de la structure de persistance+\\ 
-       ​* ​[[https://​www.ubuntu.com/download/desktop/create-a-usb-stick-on-windows|Explications]] en anglais avec images.+Un tutoriel plus en détail est [[:​rufus|disponible ici]]: 
 +    * Insérez votre clé USB puis lancez Rufus. Lorsque ​la fenêtre s'​ouvre,​ **cliquez sur l'​icône en forme de CD** situé à droite de « Créer un disque de démarrage » et **sélectionnez le fichier Ubuntu-...iso** à l'​emplacement où vous venez de le télécharger. ​Sélectionnez le schéma de partition MBR et cliquez ​sur Démarrer. 
 +<note tip>Rufus  propose la création de la structure de persistance ​à partir de la version ​  [[https://​www.linuxuprising.com/2019/08/rufus-creating-persistent-storage-live.html|Eoan Ermine]]</​note>​\\ 
 +Autres applications que nous conseillons moins:
   * [[unetbootin#​depuis_windows|Unetbootin]]. :!: Attention: crée un menu de boot non-standard mais fonctionne en EFI :!:   * [[unetbootin#​depuis_windows|Unetbootin]]. :!: Attention: crée un menu de boot non-standard mais fonctionne en EFI :!:
-  * [[Etcher]]+  * [[Etcher]] ​: demande des manipulations pour retrouver sa clef d'​origine
   * [[http://​www.linuxliveusb.com/​|Linux Live USB Creator "LiLi USB"​]]. Cependant, Lili Usb Creator n'est plus développé depuis 2015, bien que fonctionnel pour d'​autres versions plus récentes de Linux.   * [[http://​www.linuxliveusb.com/​|Linux Live USB Creator "LiLi USB"​]]. Cependant, Lili Usb Creator n'est plus développé depuis 2015, bien que fonctionnel pour d'​autres versions plus récentes de Linux.
 +
 +Un nouveau venu à classer ​ aux fonctionnalités proches de rufus  [[ventoy|Ventoy Multiboot USB]]
  
  
Ligne 102: Ligne 120:
 Tapez la commande suivante en adaptant à votre situation le nom du .iso et le dossier où il se trouve. Tapez la commande suivante en adaptant à votre situation le nom du .iso et le dossier où il se trouve.
 Il peut être utile d'​utiliser par exemple TextEdit en mode texte pour préparer ses lignes de commande par copier-coller puis modification des instructions ci-dessous. Le chemin de l'​archive iso peut se récupérer en glissant déposant celle-ci dans la fenêtre de texte de TexEdit. Il peut être utile d'​utiliser par exemple TextEdit en mode texte pour préparer ses lignes de commande par copier-coller puis modification des instructions ci-dessous. Le chemin de l'​archive iso peut se récupérer en glissant déposant celle-ci dans la fenêtre de texte de TexEdit.
-<​code>​sudo dd bs=4M if=Downloads/​ubuntu-16.04-desktop-amd64.iso of=/​dev/​disk1</​code>​+<​code>​sudo dd bs=4M status=progress ​if=Downloads/​ubuntu-16.04-desktop-amd64.iso of=/​dev/​disk1</​code>​
     ​     ​
-Remplacez ''​bs=4M''​ par ''​bs=32130b''​ qui est beaucoup plus rapide en duplication (dd data dupe)+Remplacez ''​bs=4M''​ par ''​bs=32130b''​ qui est beaucoup plus rapide en duplication (dd data dupe)
 + 
 +Attention, vous devrez peut-être enlever ''​status=progress''​ si vous obtenez l'​erreur ''​dd:​unknown operand status''​.
  
 Terminez par : Terminez par :
Ligne 120: Ligne 140:
    * [[unetbootin#​depuis_ubuntu|Unetbootin]] : compatible avec de nombreuses distributions. Attention: crée un menu de boot non-standard. Plus dans les dépôts à partir de la 18.04. Peut créer des live-USB persistants ou non-persistants.    * [[unetbootin#​depuis_ubuntu|Unetbootin]] : compatible avec de nombreuses distributions. Attention: crée un menu de boot non-standard. Plus dans les dépôts à partir de la 18.04. Peut créer des live-USB persistants ou non-persistants.
    * [[:​Etcher]],​ sans doute le logiciel avec l'​interface la plus simple. Le seul mode est __non-persistant__.    * [[:​Etcher]],​ sans doute le logiciel avec l'​interface la plus simple. Le seul mode est __non-persistant__.
 +   * [[Ventoy]] : multiboot usb open source depuis mars 2020.
    * [[MultiSystem]] : GPL-V3, pour créer un LiveUSB MultiBoot facilement. Compatible avec de nombreuses distributions (**WinXP**, 7).    * [[MultiSystem]] : GPL-V3, pour créer un LiveUSB MultiBoot facilement. Compatible avec de nombreuses distributions (**WinXP**, 7).
    * [[Usb-creator]] : C'est l'​ancien outil par défaut dans Ubuntu. Fonctionne correctement avec tous les dérivés de Debian (et ubuntu). ​    * [[Usb-creator]] : C'est l'​ancien outil par défaut dans Ubuntu. Fonctionne correctement avec tous les dérivés de Debian (et ubuntu). ​
Ligne 128: Ligne 149:
 ==== Avec une partition utilisateur totalement indépendante. ==== ==== Avec une partition utilisateur totalement indépendante. ====
  
-  ​Voir cette documentation ​ https://​doc.ubuntu-fr.org/​mkusb#​mise_du_mode_persistant+Voir cette documentation ​ https://​doc.ubuntu-fr.org/​mkusb#​mise_du_mode_persistant
  
  
 ===== Mettre le menu de persistance ===== ===== Mettre le menu de persistance =====
  
-Si lors de l'​utilisation de unetbootin **ou de LiLi USB Creator**, vous avez choisi de fabriquer le fichier de persistance d'une taille ​maxima ​de 4 GO, il est nécessaire d'​ajouter le menu proposant un essai avec utilisation de la persistance.+Si lors de l'​utilisation de unetbootin **ou de LiLi USB Creator**, vous avez choisi de fabriquer le fichier de persistance ​(d'une taille ​maximale ​de 4 GO), il est nécessaire d'​ajouter le menu proposant un essai avec utilisation de la persistance.
  
 === Pour utilisation avec boot EFI === === Pour utilisation avec boot EFI ===
Ligne 179: Ligne 200:
 Dans le terminal, placez-vous **dans le dossier qui contient l'​image iso à utiliser** ​ (celle-ci a un nom du style //​ubuntu-16.04.3-desktop-amd64.iso//​) puis écrivez : Dans le terminal, placez-vous **dans le dossier qui contient l'​image iso à utiliser** ​ (celle-ci a un nom du style //​ubuntu-16.04.3-desktop-amd64.iso//​) puis écrivez :
  
-<​code>​sudo dd bs=4M if="​nom.iso"​ of=/​dev/"​device"</​code>​+<​code>​sudo dd bs=4M status=progress ​if="​nom.iso"​ of=/​dev/"​device"</​code>​
  
 Bien sûr, il est nécessaire de remplacer "​device"​ par les trois lettres identifiées à la commande précédente et de remplacer "​nom.iso"​ par le nom de fichier de l'​image iso à utiliser. Bien sûr, il est nécessaire de remplacer "​device"​ par les trois lettres identifiées à la commande précédente et de remplacer "​nom.iso"​ par le nom de fichier de l'​image iso à utiliser.
Ligne 185: Ligne 206:
 Exemple : Exemple :
  
-<​code>​sudo dd bs=4M if=ubuntu-16.04.3-desktop-amd64.iso of=/​dev/​sdc</​code>​+<​code>​sudo dd bs=4M status=progress ​if=ubuntu-16.04.3-desktop-amd64.iso of=/​dev/​sdc</​code>​
  
 Une fois la commande terminée, forcez les buffers à finir de se vider sur la clé avec la commande : Une fois la commande terminée, forcez les buffers à finir de se vider sur la clé avec la commande :
  • live_usb.txt
  • Dernière modification: Le 30/09/2020, 11:40
  • par spnux