Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
mount_fstab [Le 11/05/2018, 15:40]
90.66.104.242 [Le fichier fstab] typo et lien
mount_fstab [Le 29/11/2018, 21:49] (Version actuelle)
Coeur Noir [Droits par défaut du volume]
Ligne 10: Ligne 10:
 Nous allons découvrir ces outils, ainsi que quelques commandes utiles. Nous allons découvrir ces outils, ainsi que quelques commandes utiles.
  
-<note tip>Il existe 2 logiciels graphiques très pratiques pour ceci : [[:disk-manager|Disk-Manager]] ainsi que [[:gnome-disk-utility|Disques]] pour les installations récentes\\ Le montage graphique est documenté sur la page [[:​montage|Rendre accessible manuellement une partition et d’autres unités de stockage]].</​note>​+<note tip>Il existe 2 logiciels graphiques très pratiques pour ceci : [[:gnome-disk-utility]] est dans les dépôts, et sa documentation explique clairement ​que faire. ​[[:disk-manager|Disk-Manager]] est encore plus simple, mais n'est plus maintenu et donc plus dans les dépôts. 
 + 
 +Outre la documentation des 2 logiciels ci-dessus, le montage graphique est documenté sur la page [[:​montage|Rendre accessible manuellement une partition et d’autres unités de stockage]].</​note>​
  
 <note important>​Les informations de cette page s'​adressent aux utilisateurs avancés, ou à ceux qui souhaiteraient le devenir ^_^</​note>​ <note important>​Les informations de cette page s'​adressent aux utilisateurs avancés, ou à ceux qui souhaiteraient le devenir ^_^</​note>​
Ligne 23: Ligne 25:
 Les [[:​partitions#​regle_de_denomination|partitions]] sont désignées par leur numéro dans le disque (''/​dev/​sda1'',​ ''/​dev/​sda2'',​ ...) Les [[:​partitions#​regle_de_denomination|partitions]] sont désignées par leur numéro dans le disque (''/​dev/​sda1'',​ ''/​dev/​sda2'',​ ...)
  
-Les partitions peuvent aussi être reconnues par leur [[:​uuid_et_label|UUID ​et leur label]]+Les partitions peuvent aussi être reconnues par leur [[:​uuid_et_label|UUID ​ou leur label]]
 + 
 +C'est une partition que l'on monte (sdb1, par exemple), JAMAIS un disque (sdb, par exemple) : cela ne fonctionne pas.
  
 ==== Liste des partitions ==== ==== Liste des partitions ====
Ligne 57: Ligne 61:
  
 Pour obtenir les UUIDs de vos partitions, tapez  Pour obtenir les UUIDs de vos partitions, tapez 
-<​code>​blkid</​code>​+<​code>​sudo blkid</​code>​
 Vous obtiendrez la liste de vos partitions et pour chacune, son chemin d'​accès,​ son UUID, son étiquette, le type de système de fichier qu'​elle contient : Vous obtiendrez la liste de vos partitions et pour chacune, son chemin d'​accès,​ son UUID, son étiquette, le type de système de fichier qu'​elle contient :
 <​code>​ <​code>​
Ligne 86: Ligne 90:
 Ubuntu monte automatiquement les disques dans des sous-dossiers du répertoire /media par exemple, dossiers qu'il crée automatiquement avant. Ubuntu monte automatiquement les disques dans des sous-dossiers du répertoire /media par exemple, dossiers qu'il crée automatiquement avant.
  
-<​note ​important>+<​note ​importante>
 **__Point de montage dont le nom comporte un espace.__** **__Point de montage dont le nom comporte un espace.__**
  
-__Pour la commande mount :__ l'​espace doit être précédé d'un caractère d'​echappement ​**\**, ou le nom du dossier mis entre guillements ​**""​**+__Pour la commande mount :__ l'​espace doit être précédé d'un caractère d’échappement ​**\**, ou le nom du dossier mis entre guillemets ​**""​** ​.
  
-__Pour Fstab :__ l'​espace doit être remplacé par **\040**+__Pour Fstab :__ l'​espace doit être remplacé par **\040** ​.
 </​note>​ </​note>​
  
Ligne 131: Ligne 135:
 </​code>​ </​code>​
  
-Désormais cette partition appartient à l'​utilisateur peu importe où elle sera montée ensuite.+Désormais cette partition appartient à l'​utilisateurpeu importe où elle sera montée ensuite.\\ 
 +FIXME Ça ne serait pas plutôt : //« Désormais ce **point de montage** appartient à l'​utilisateur,​ peu importe ce qu'on y monte »// ???
 ==== Autres options ==== ==== Autres options ====
 D'​autres options peuvent être spécifiées au montage comme nous le verrons dans le paragraphe suivant. Les mêmes options (''​default'',​ etc) peuvent être spécifiées avec ''​mount'',​ après "''​-o''"​. Par exemple : D'​autres options peuvent être spécifiées au montage comme nous le verrons dans le paragraphe suivant. Les mêmes options (''​default'',​ etc) peuvent être spécifiées avec ''​mount'',​ après "''​-o''"​. Par exemple :
Ligne 137: Ligne 142:
  
  
-===== Le fichier fstab =====+===== Le fichier fstab (montage automatique) ​=====
  
 Le fichier **''/​etc/​fstab''​** liste les partitions qui seront montées __automatiquement au démarrage__ ou à la connexion du périphérique,​ avec toujours les mêmes options. \\  Le fichier **''/​etc/​fstab''​** liste les partitions qui seront montées __automatiquement au démarrage__ ou à la connexion du périphérique,​ avec toujours les mêmes options. \\ 
Ligne 165: Ligne 170:
 </​file>​ </​file>​
 Ici, le disque principal est sda7, et son swap est sda6. Ces lignes ont été créées par l'​installateur. Les partitions additionnelles montées sont sda5 et sda8, et on été ajoutées à la main. Ici, le disque principal est sda7, et son swap est sda6. Ces lignes ont été créées par l'​installateur. Les partitions additionnelles montées sont sda5 et sda8, et on été ajoutées à la main.
-  - la colonne **<file system>​** indique la partition elle-même. Il y a plusieurs solutions, mais la plus sure est de donner ​l'UUID de la partition. Celle-ci sera obtenue via un **sudo blkid**, via [[gnome-disk-utility|gnome-disk]],​ ou via [[gparted|gparted]]. +  - la colonne **<file system>​** indique la partition elle-même. Il y a plusieurs solutions, mais les 2 principales sont : 
-  - la colonne **<mount point>** indique un répertoire quelconque sur la partition principale, et qui servira de point de montage. Pour la partition principale elle-même, c'​est ​évidement ​"​**/​**"​ (la racine). Pour une partition montée additionnelle,​ on choisit en général (ce n'est pas un emplacement obligatoire) un répertoire /media/xxx (ou **xxx** est le nom que vous choisissez pour la partition de montage). Vous devez créer manuellement cette partition de montage __une fois pour toute__ ​par un **sudo mkdir /​media/​xxx**. Laissez-la vide, et n'y touchez plus jamais. Elle sert juste d'​ancrage au fstab pour son montage. +    - l'​UUID ​([[https://​fr.wikipedia.org/​wiki/​Universal_Unique_Identifier|Universal Unique Identifier]]) ​de la partition. Celle-ci sera obtenue via un **sudo blkid**, via [[gnome-disk-utility|gnome-disk]],​ ou via [[gparted|gparted]]. Un UUID resemble à cela **UUID=2c442228-1991-48c7-bad9-a80dfc8267cf** 
-  - La colonne **<​type>​** donne le type de système de fichier ​de la partition montée. Pour une partition linux, c'est souvent ext4.+    - la référence directe à la partition sous la forme **/​dev/​sda2** ou **/​dev/​sdb2** (**sd** signifie disque dur, la lettre est l'​ordre du disque dans le boot, et le N° est celui de la partition. **/​dev/​sdb2** est donc la 2e partition du 2e disque dur). Inconvénient de cette méthode : si vous changez le 1er disque de démarrage dans le boot, la signification de sdb2 (par exemple) changera en même temps. l'UUID est donc un identifiant plus stable et plus sur
 +  - la colonne **<mount point>** indique un répertoire quelconque sur la partition principale, et qui servira de point de montage. Pour la partition principale elle-même, c'​est ​évidemment ​"​**/​**"​ (la racine). Pour une partition montée additionnelle,​ on choisit en général (ce n'est pas un emplacement obligatoire) un répertoire /media/xxx (où **xxx** est le nom que vous choisissez pour la partition de montage). Vous devez créer manuellement cette partition de montage __une fois pour toutes__ ​par un **sudo mkdir /​media/​xxx**. Laissez-la vide, et n'y touchez plus jamais. Elle sert juste d'​ancrage au fstab pour son montage. 
 +  - La colonne **<​type>​** donne le type de système de fichiers ​de la partition montée. Pour une partition linux, c'est souvent ext4.
   - La colonne **<​option>​** permet de choisir des options au montage. Sauf si vous êtes un expert, laissez **defaults** pour une partition ajoutée par vous au montage.   - La colonne **<​option>​** permet de choisir des options au montage. Sauf si vous êtes un expert, laissez **defaults** pour une partition ajoutée par vous au montage.
-  - la colonne **<​dump>​** règle les sauvegardes ; La valeur classique est **0** +  - la colonne **<​dump>​** règle les sauvegardes; ​la valeur classique est **0**. 
-  - la colonne **<​pass>​** règle la vérification au démarrage. Laissez-y les valeurs par défaut de l'​installation. Si vous ajoutez manuellement des partitions, les valeurs de <​pass>​ doivent être : +  - la colonne **<​pass>​** règle la vérification au démarrage. Laissez-y les valeurs par défaut de l'​installation. Si vous ajoutez manuellement des partitions, les valeurs de <​pass>​ doivent être: 
-     * **1** pour la racine (votre partition principale)+     * **1** pour la racine (votre partition principale),
      * **2** pour les autres partitions Linux (les partitions "​externes"​ que vous souhaitez monter),      * **2** pour les autres partitions Linux (les partitions "​externes"​ que vous souhaitez monter),
-     * **0** pour le swap et les partitions windows (cf. [[man>​fstab]]) => pas de vérification+     * **0** pour le swap et les partitions windows (cf. [[man>​fstab]]) => pas de vérification
 + 
 +Par exemple une ligne **fstab** type pour un montage d'une partition linux **ext4** sera :\\ 
 +''/​dev/​sdb2 ​  /​media/​partition-plus ​  ​ext4 ​ defaults ​ 0  2''​\\ 
 +Qui monte automatiquement la 2e partition du 2e disque dur.\\ 
 +Il ne faut juste pas oublier de créer "​l'​ancrage"​ ''/​media/​partition-plus''​ par un **sudo mkdir /​media/​partition-plus**
  
-Lorsqu'​un système de fichier ​est présent dans le fichier /etc/fstab, il est monté automatiquement au démarrage de la machine. \\ +Lorsqu'​un système de fichiers (partition) ​est présent dans le fichier /etc/fstab, il est monté automatiquement au démarrage de la machine. \\ 
-Les utilisateurs peuvent également le démonter manuellement ou le monter en tapant **unmount** ou **mount /​media/​xxx** (ou **xxx** est le nom de votre répertoire de montage) \\+Les utilisateurs peuvent également le démonter manuellement ou le monter en tapant **unmount** ou **mount /​media/​xxx** (où **xxx** est le nom de votre répertoire de montage)\\
  
 ==== Utilisation avancée ==== ==== Utilisation avancée ====
Ligne 306: Ligne 318:
   * [[:​sshfs|SSH Filesystem]] : Montage de système de fichiers à travers le réseau.   * [[:​sshfs|SSH Filesystem]] : Montage de système de fichiers à travers le réseau.
   * [[:​fusauto|FUSAUTO]] : faciliter l'​usage de FUSE   * [[:​fusauto|FUSAUTO]] : faciliter l'​usage de FUSE
-  * [[:​fusible|Fusible]] : Attention, vétuste 
   * [[:​autofs|AutoFS]] : Automatisation du montage des systèmes de fichiers   * [[:​autofs|AutoFS]] : Automatisation du montage des systèmes de fichiers
   * [[:​tutoriel:​monterpartagewindows|Monter un Partage Windows]]   * [[:​tutoriel:​monterpartagewindows|Monter un Partage Windows]]
  • mount_fstab.1526046032.txt.gz
  • Dernière modification: Le 11/05/2018, 15:40
  • par 90.66.104.242