Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
tutoriel:comment_reparer_clef_usb [Le 08/03/2010, 09:16]
rmy
tutoriel:comment_reparer_clef_usb [Le 27/07/2020, 17:21] (Version actuelle)
pepelemoko [Tenter de réparer le système de fichiers]
Ligne 1: Ligne 1:
-{{tag>Edgy usb tutoriel}}+{{tag>​tutoriel ​Trusty usb}}
  
 ---- ----
  
-====== Comment ​« réparer » ​une clé USB ? ======+====== Comment ​« réparer » une clé USB, ou une carte sd bloquée en lecture seule ? ====== 
 + 
 +<​note>​Ce tutoriel s'​applique //a priori// à tout support en FAT32, donc pourquoi pas les mp3-usb. Attention toutefois, certains lecteurs MP3 stockent --soit sous forme de fichier, soit sous forme de partition cachée-- des informations vitales à leur fonctionnement. Il est donc sage en tout état de cause de commencer par faire une image disque de votre clé pour conserver l'​état initial.</​note>​
  
 ===== Le bug : une histoire de partition ===== ===== Le bug : une histoire de partition =====
  
-==== Présentons le problème ====+==== Présentation du problème ====
  
-Vous avez choisi ​d'installer Linux. +Du fait d'inconsistances dans la gestion des systèmes de fichiers, il peut arriver que l'utilisation conjointe d'un support en FAT32 sur un OS GNU/​Linux ​d'une part et Windows d'​autre part entraine des problèmes. Cela se traduit généralement par l'​impossibilité ​d'accéder à la clé en écriture, puisque ​un système de fichiers endommagé est généralement remonté automatiquement ​en « ReadOnly » (lecture seule).
-Vous avez un baladeur mp3 par exemple (ou une clé USB tout simplement). +
-Vous avez téléchargé de la musique légale sur Internet et voulez ​l'écouter ​sur votre Lecteur MP3. +
-Vous allez donc cliquer sur « usbdisk » dans Nautilus (le navigateur de fichiers ​d'Ubuntu) ou Konqueror sous (Kubuntu). +
-Vous faites glisser votre fichier ​et là ! *Boum* ! +
-Que se passe-t-il ? On vous dit quelque chose comme : "​Impossible ​d'écrire dans un dossier ​en lecture seule."+
  
 +Concrètement,​ à la copie de fichiers de votre ordinateur vers votre clé, vous obtenez un message d'​erreur de ce type : 
 +> Impossible d'​écrire dans un dossier en lecture seule.
  
-<note important>​Pour connaître le point de montage de votre clé, faites "​**fdisk -l**" dans une console. </​note>​ 
  
-==== Que s'est-il passé ​? ====+==== Que faut-il faire ? ====
  
-Vous avez sûrement utilisé la clé USB sous Windows avant Linux. Windows a monté votre partition (dans la clé USB) en FAT32+Il va falloir recréer un système de fichier sain après avoir mis ses données ​en sécurité
-Peu importe... Une fois Linux installétout marchait bien. Seulement un jour*boum* ! +La démarche est donc la suivante : 
-Cela est dû aux trous de Windows. +  - Vérifications préalables, 
-Il n'y a pas 36 000 solutionsvous devez remonter votre partition.+  - Sécurisation des données existantes
 +  - Tentative ​de réparation avec l'outil théoriquement approprié, 
 +  - En dernier recours, destruction et reconstruction du système de fichiers.
  
 +===== Vérifications préalables =====
  
 +À essayer et vérifier avant toute manipulation potentiellement destructrice...
  
-<note important>​Essayez ​**dosfsck** avantPermet d'essayer de réparer ​la partition avant le formatage présenté ci-dessous et qui est l'ultime solution.</note>+  ​Si vous utilisez une rallonge USB pour brancher votre périphérique essayez de le brancher directement sur un port USB de votre ordinateur. Certains périphériques ne fonctionnent pas sur un **câble USB trop long**. 
 +  * Si vous utilisez un port usb en façade pour brancher votre périphérique sur une tour, essayez un port usb à l'arrière, directement sur la carte mère. Parfois la gestion des alimentations usb ou le partage des périphérique pose des problèmes avec certains matériels. 
 +  * Vérifiez si votre clé n'est pas équipée d'un interrupteur manuel empêchant ​l'écritureCelui-ci est parfois à peine plus gros qu'une tête d'​épingle. Pour les lecteurs mp3/usb vérifiez qu'il n'​existe pas une option logicielle permettant de verrouiller le matériel en écriture.
  
-<note important>​Autre essai avant de sauter trop vite à la solution. Si vous utilisez une ralonge USB pour brancher votre périphérique essayez ​de le brancher directement sur un port USB de votre ordi. Certains périphériques ne fonctionnent pas sur un cable USB trop long.</​note>​+De manière générale, si dans des conditions matérielles identiques ​vous pouvez écrire avec Windows mais plus avec Ubuntu, vous pouvez éliminer ces cas de figure.
  
-===== Réparer la clé ===== +<​note>​Il se peut aussi tout simplement que l'usage de la commande **sudo** à la place de **gksudo** pour des applications graphiques corrompe vos droits ​sur votre périphériqueDans ce cas essayez de supprimer ou de renommer le fichier **.Xauthority** de votre [[:​arborescence#​consideration|dossier ​personnel]] avant tout autre chose avec cette commande par exemple : <​code>​mv .Xauthority .Xauthority_vieux<​/code>\\ Redémarrez votre ordinateur.</​note>​
-<​note ​important> +
-Tout d'abord faites un back-up (sauvegardez) vos fichiers ​de votre clé USB sur votre disque dur. +
-Par exemple créez un dossier ​backup dans /home/Pseudo et copiez y tous vos fichiers. +
-</​note>​+
  
-Ensuite, entrez ​les commandes suivantes dans un [[:​terminal]]+===== Mettre ​les données existantes en sécurité =====
  
-On commence ​par monter la clé.+Les tentatives de réparation présentées aux chapitres suivants peuvent être destructrices. Il vous faut donc **commencer ​par sauvegarder** vos données. Comme certains lecteurs mp3 n'​apprécient pas du tout que leurs partitions soient modifiées et pourraient ne plus fonctionner,​ choisissez ci-dessous parmi les deux options de sauvegarde proposées en fonction de votre type de média
  
 +Attention, la récupération des données dans la sauvegarde de l'​ensemble de la clé n'est pas intuitive; faites-vous aider sur le forum si besoin. Cette sauvegarde est aussi, en cas de souci, une sécurité pour remettre la clé dans son état antérieur.
 +<note warning>​Nota : Si vous n'​arrivez plus du tout à accéder à vos données même en forçant le montage en lecture seule, tournez-vous d'​abord vers des outils de récupération de données ([[:​testdisk]],​ [[:​photorec]],​ [[:​foremost]]) avant de reconstruire votre système de fichiers.</​note>​
  
-<​code>​sudo gedit /​etc/​fstab</​code>​+  * Sauvegardez vos fichiers par copie classique : normalement votre clé se monte automatiquement à l'​insertion. Utilisez votre explorateur de fichiers pour copier les données dans un dossier de votre espace personnel.
  
 +et/ou
  
 +  * Sauvegardez l'​ensemble de la clé (MBR + Partitionnement + données) dans un fichier "​image"​ grâce à un outil adapté. Vous pouvez le faire avec [[:dd]], [[:​partimage]],​ [[:​clonezilla]] et d'​autres... par exemple, avec dd vous pouvez utiliser une commande du type 
 +<​code>​sudo dd if=/dev/sdf of=/​home/​mondossier/​monimage.img</​code>​
 +Bien sûr il faudra personnaliser cette commande en remplaçant par les valeurs appropriées "​sdf"​ "​mondossier"​ et "​monimage.img"​
  
-Normalement ​vous allez pouvoir éditer fstab. Rajoutez cette ligne :+<note tip> 
 +Pour identifier quel //​périphérique (dev)// est votre clé (/​dev/​s**??​**) ​vous pouvez utiliser,\\  
 +- si celle-ci est montée ​: 
 +<​code>​mount -l | grep dev/​s</​code>​  
 +et alors votre clef apparaîtra dans la liste ;
  
 +- Et, que la clé soit montée ou pas :
 +<​code>​sudo lsblk -e7 -o name,​fstype,​size,​label,​mountpoint</​code> ​
 +et la repérer à son système de fichiers, sa taille, son étiquette, et son éventuel point de montage.\\ ​ Ou encore utiliser, **sans** faire de modification,​ l'​outil de partitionnement graphique [[:​gparted]]:​ dans sa fenêtre, en haut à droite, il affiche le /dev/sd? concerné, avec possibilité de montrer tous les /dev/sd? présents et reconnus.
 +</​note>​
  
-<​code>/​dev/​sdXX /​media/​usbdisk vfat rw,​noexec,​nosuid,​nodev,​quiet,​shortname=winnt,​uid=1000,​gid=1000,​umask=077,​iocharset=utf8 0 0</​code>​ 
  
 +===== Tenter de réparer le système de fichiers =====
 +Après avoir identifié votre clé (voir paragraphe précédent au besoin), vous allez pouvoir essayer de réparer le système de fichiers qui vous pose problème. L'​outil théoriquement adapté est [[:fsck]].
  
-**Pour la plupart, l'​adresse de la clé usb sera /media/usbdiskpour vous en assurerfaites un clic droit sur un fichier ​dans votre clé usb et regardez l'​adresse.**+Commencez par démonter votre clé, **il ne faut pas réparer un système monté** : <​code>​sudo umount ​/dev/sdx1</​code>​ 
 +où "/​dev/​sdx1"​ doit être adapté à votre cas (x represente une lettre minuscule: a,b.) 
 +Avec cette méthode sous Kubuntu 17.10le fichier ​/dev/sdx1 disparaît et fsck ne le trouve pas. Plus simplement, éjecter la clé et la réinsérer. 
 +Ensuite, réparez le système de fichier :<​code>​sudo fsck -aV /​dev/​sdx1</​code>​où "/​dev/​sdx1"​ doit être adapté à votre cas. **Attention** les options passées forcent la vérification et la réparation sans votre consentement. Pour plus d'​infos,​ consultez le man de fsck ou [[:fsck|sa page de documentation Ubuntu-fr]].
  
 +Si après cette étape, en éjectant la clé et en la rebranchant le montage ne s'​effectue toujours pas en "​rw"​ (//​ReadWrite//,​ lecture-écriture) et que l'​erreur persiste, il ne vous reste plus que l'​option "​brutale"​ du chapitre à suivre...
 + 
  
-Nous allons commencer ​le massacre ! :pirate:+===== Reconstruction d'un système de fichier ===== 
 +<note warning>​Si vous avez loupé ​le début… reprenez ce tutoriel et assurez vous d'​avoir sauvegardé vos données.</​note>​
  
-Il est possible de le faire graphiquement ou sur une console.+Nous allons ici en dernier recours détruire le système de fichier existant et le reconstruire. 
 +Il est possible de le faire graphiquement ou en ligne de commande dans un [[:​terminal]] ou une [[:console]].
  
-**Méthode 1.a:Graphiquement**+==== Graphiquement ​====
  
-1.Ouvrez l'​éditeur de partition, ​Système>​Administration. Pour cela vous devez avoir installé le paquet ​''​[[apt://gparted|gparted]]'​'.+=== Sous Unity et Gnome === 
 +  - Ouvrez l'​éditeur de partition, ​en faisant une recherche dans votre [[:​unity#​tableau_de_bord_dash|tableau de bord]] avec le mot clé "​partition"​. Pour cela vous devez avoir [[:​tutoriel:​comment_installer_un_paquet|installé le paquet]] **[[apt>gparted]]**. 
 +  - Dans le menu Gparted>​Périphérique choisissez votre clé USB. 
 +  - Ensuite, si elle ne l'est pas, démontez votre clé : allez dans Partition>​Démonter. 
 +  - Créez maintenant une nouvelle table de partitions : //​Périphérique → Créer une table de partitions//​ 
 +  - Puis créez une nouvelle partition et formatez la en FAT32 //Partition → Nouveau// 
 +  - Appliquez toutes les opérations dans le menu « Édition ».
  
-2.Dans le menu Gparted>​Périphérique choisissez ​votre clé USB+Normalement à ce stade votre clé est à nouveau fonctionnelle. Débranchez et rebranchez puis copiez vos données en sécurité.
  
-3.Ensuite démonter votre clé allez dans Partition>​Démonter. ​+=== Sous KDE ===
  
-4.Puis formater votre clé en ext3 Partion>Formater>​ext3+Pré-requis : Vous devez avoir [[:​tutoriel:​comment_installer_un_paquet|installé le paquet]] **[[apt>partitionmanager]]**.
  
-5.Appliquer toutes les opérations ​dans le menu édition+  - Ouvrez l'​éditeur de partition, //​Applications → Système → Partition Editor (KDE partition Manager)//. 
 +  - Dans la fenêtre Périphériques,​ sélectionnez votre clé USB 
 +  - Ensuite démonter votre clé, clic droit puis Libérer. 
 +  - Et recréer la partition Fat32, clic droit, Nouvelle. 
 +  - Dans la nouvelle fenêtre choisir le système de fichier fat32, puis OK. 
 +  - Et enfin dans le menu cliquez sur « Appliquer ».
  
-6.Puis formater votre clé en fat32 Partion>​Formater>​fat32. ​ 
  
-7.Appliquer toutes les opérations dans le menu édition.  +==== Dans un terminal ​ou une console====
- +
-Et voilà ça marche écriture et effacement tout fonctionne parfaitement. +
- +
-**Méthode 1.b:​Graphiquement sous KDE** +
- +
-Pré-requis : Vous devez avoir installé le paquet ​ '​partitionmanager'​. +
- +
-1.Ouvrez l'​éditeur de partition, Applications>​Système>​Partition Editor (KDE partition Manager). +
- +
-2.Dans la fenêtre Périphériques,​ sélectionner votre clé USB    +
- +
-3.Ensuite démonter votre clé, clique droit puis Libérer. +
- +
-4.Et recréer la partition Fat32, clique droit, Nouvelle. +
- +
-5.Dans la nouvelle fenêtre choisir le système de fichier fat32. puis OK. +
- +
-6. Et enfin dans le menu faite Appliquer +
- +
-**Méthode 2 : Dans un terminal** +
- +
-Tapez ceci dans la console ​+
- +
-<​code>​ +
-sudo umount /​media/​usbdisk</​code>​ +
- +
-<​code>​ +
-sudo mkfs.ext3 /​dev/​sdXX</​code>​ +
- +
- +
-**Pour remettre la clé en FAT32 il faut faire mkfs.vfat ;)** +
- +
- +
-<​code>​ +
-sudo mount /dev/sdXX /​media/​usbdisk</​code>​ +
- +
- +
-Je suis heureux de vous annoncer que vous avez réussi ! +
- +
-===== Permissions ===== +
- +
- +
- +
-Si vous n'​êtes pas en root, vous ne pouvez toujours pas écrire dans votre clé. +
- +
-Nous allons changer la permission de la clé ! +
- +
-Faites ceci en console : +
- +
-<​code>​ +
-sudo chmod -R ugo+rwx /​media/​usbdisk</​code>​ +
- +
- +
- +
-Vous avez un lecteur MP3 super ! Malheureusement,​ il n'​arrive à lire que quand sa partition est en FAT32. +
-La solution la plus simple serait de passer sous Windows à chaque fois qu'il faudrait écrire dedans. +
-Heureusement Linux n'est pas si bête ! Nous allons contourner le problème.+
  
 +Démonter avant tout la clé :<​code>​sudo umount -v /​dev/​sdx ​    # voir la note suivante x n'est qu'un exemple ​ il faut utiliser sdb ou sdc ou sdd ou sde ou sdf ou etc !!!!!!! </​code>​
 +où il faudra adapter /dev/sdx à votre cas (x représente une lettre minuscule ex: a,b.).
  
 +Puis,  recréer un système de fichier : <​code>​sudo mkfs.fat -F32 /​dev/​sdxn ​ # xn vaut b1 ou b2 ou c1 ou c2 ou  </​code>​
 +en général et sauf exeption on formate une partition , pas une clé , il faut donc indiquer le numéro de la partition à formater ​ n qui prendra la valeur 1 ou 2 ou 3 ou ..... !!!!!!
 +où il faudra adapter ///​dev/​sdxn//​ à votre cas, et éventuellement la valeur du paramètre -F si vous souhaitez de la FAT16 ou FAT32. ​ il faudra donc utiliser sdb1 ou sdc1 ou sdd1 [ou sdb2 ou sdc2 ou etc !!!!! ]
 +=====Si ça ne fonctionne toujours pas=====
 +<note warning>​Si vous mettez la mauvaise lettre genre sda, sdb,... la table de partitions sera perdue et il faudra réécrire cette dernière via testdisk pour détecter les partitions et les restaurer.</​note>​
 +Repérez **au dernier moment** par
 +<​code>​sudo lsblk -e7 -o name,​fstype,​size,​mountpoint,​label</​code>​
 +la lettre "​x"​ correspondant **momentanément** à votre clef.\\ ​
 +Aussitôt après, lancez ces commandes sur sdx (**sans** chiffre, et en adaptant la lettre du disque au vôtre) : ​
 +<​code>​sudo dd if=/​dev/​zero of=/dev/sdx bs=512 count=4096
 +sudo apt install mbr
 +sudo install-mbr /dev/sdx --force -t 0 -e 1</​code>​
 +Enfin créez et formatez sdx**1** (**avec** chiffre, cette fois) : 
 +<​code>​sudo mkfs.fat -v -F32 /​dev/​sdx1</​code>​
 +ou, pour lui donner aussi une étiquette :
 +<​code>​sudo mkfs.fat -v -F32 -n "​NOM-CHOISI"​ /​dev/​sdx1</​code>​
 +Où NOM-CHOISI devra, dans le cas du FAT32, comporter **onze** caractères maximum. Il est de plus vivement conseillé d'​éviter les espaces, les lettres accentuées et les caractères spéciaux.\\ \\ Si vous obtenez des messages d'​erreur,​ ouvrez un fil sur le forum.
  
 +<​note>​L'​ancien remède consistant à écrire des zéros sur le seul premier Mio (...bs=512 count=2048) ne suffit pas avec beaucoup de gravures modernes. Explications aux messages 27 (résumé) et 19 (détaillé) de cette discussion [[https://​forum.kubuntu-fr.org/​viewtopic.php?​id=2016864&​p=2|« Page USB-Creator du Wiki »]]</​note>​
 ===== Le problème entre Linux et FAT32 ===== ===== Le problème entre Linux et FAT32 =====
 +Sans entrer dans les détails, des problèmes peuvent survenir du fait de l'​usage de FAT32 car ce système de fichier ne gère ni les droits (lecture, écriture, exécution) ni les attributions (groupe, propriétaire). ​
 +Pour contourner cette imperfection et s'​assurer de pouvoir accéder à la clé en FAT32, il est donc parfois utile de la remonter avec l'​option « ''​umask=0''​ »: <​code>​sudo umount /dev/sdf1 && sudo mount -o umask=0 /dev/sdf1 /​media/​usbdisk</​code>​
 +À partir de [[:​trusty]]:<​code>​sudo umount /dev/sdf1 && sudo mount -o umask=0 /dev/sdf1 /​media/​$USER/​usbdisk</​code>​
 +où il faudra adapter ///​dev/​sdf1//​ et ///​media/​usbdisk//​ à votre situation.
  
- +<note tip>  ​''​gnome-disks'' ​permet d'​ajouter l'​argument ''​umask=0''​ dans les options de montage des disques</note
- +Voilà, votre clé devrait être pleinement fonctionnelle.
-Le problème c'est que FAT32 ne gère pas les permissions et ne comprend rien à nos histoires de propriétaires de fichiers et de chmod. +
-Il nous répond donc "Pas touche !" +
- +
-Ce qu'il faut faire ? Préciser qu'on est gentil à notre Clé USB lors de notre montage  +
-D'abord on démonte (ça n'efface pas les fichiers ;) ) +
- +
-<​code>​ +
-sudo umount /​dev/​sdXX</​code>​ +
- +
-Et on remonte : +
- +
-<​code>​ +
-sudo mount -o umask=0 ​/dev/sdXX /​media/​usbdisk</code+
- +
- +
-Ouf ! Tout est régléessayez de mettre vos fichiers dans la clé ;) +
- +
-Si vous éprouvez des difficultés à éjecter la clé vous pouvez tout simplement faire un eject /​media/​usbdisk. +
-Ouf ! +
-Ça y est vous pouvez mettre vos fichiers dans votre clé USB :) +
-On dit quoi ? Merci tonton almaju ! :p  +
- +
- +
- +
-===== Sources ===== +
- +
-  * Tutoriel issu de http://www.siteduzero.com/​tuto-3-12455-1-reparer-une-cle-usb-sous-ubuntu.html , écrit par almaju, publié avec son autorisation+
  
 ---- ----
  
-//​Contributeurs : FIXME.// +//​Contributeurs ​principaux ​[[:​utilisateurs:​Rmy]],​ maj de la page [[:​utilisateurs:​l_africain|L'​Africain]].// 
  • tutoriel/comment_reparer_clef_usb.1268036219.txt.gz
  • Dernière modification: Le 18/04/2011, 14:50
  • (modification externe)