Gestion des utilisateurs et groupes en ligne de commande

Ce tutoriel recense les commandes utiles à la gestion simple des utilisateurs et groupes en ligne de commande.

La gestion des utilisateurs et des groupes est une activité très sensible pour la sécurité et la stabilité de votre système.

Assurez-vous de savoir ce que vous faites avant de commencer.

  • Avoir lu la documentation sur les utilisateurs et groupes
  • Être initié à la ligne de commande

Afficher la liste des utilisateurs :

cat /etc/passwd | awk -F: '{print $ 1}'

Afficher la liste des groupes

cat /etc/group | awk -F: '{print $ 1}'

Ajouter un utilisateur

sudo adduser nom_utilisateur

Ajouter un groupe

sudo addgroup nom_groupe

Suppression d'un utilisateur

sudo deluser nom_utilisateur
Malgré la suppression du compte, le répertoire personnel est conservé. L'ensemble des données qui y sont stockées est donc conservé. Par conséquent n'importe quel nouvel utilisateur créé ou ajouté ultérieurement avec le même UID/GID que le précédent propriétaire aura alors accès à ce répertoire et aux fichiers qui y sont stockés.

La suppression du répertoire personnel doit donc être effectuée manuellement. Si le répertoire est /home/utilisateur, la commande suivante fera le travail :

sudo rm -R /home/utilisateur  # attention rm est une commande dangereuse !! attention à la syntaxe

Suppression d'un groupe

sudo delgroup nom_groupe

Ajouter un utilisateur à un groupe

sudo adduser nom_utilisateur nom_groupe

Modifier l'identifiant d'un compte d'utilisateur

Cette modification s'effectue à partir d'un autre compte administrateur que le compte modifié. Aucune session du compte modifié ne doit être active.
sudo usermod --login identifiant_nouveau_compte_a_modifier  --home /home/identifiant_nouveau_compte_a_modifier --move-home identifiant_initial_compte_a_modifier

Modifier l'identifiant de l'unique compte administrateur

La modification ne peut pas s'effectuer pendant que la session est active. Il convient donc de redémarrer l'ordinateur en mode de récupération (recovery mode) puis d'ouvrir une session en mode super-utilisateur.

Les commandes à saisir sont les suivantes :

usermod --login nouvel_identifiant --home /home/nouvel_identifiant --move-home ancien_identifiant
exit
Si l'erreur « impossible de verrouiller /etc/passwd » apparaît, c'est probablement que les fichiers sont en lecture seule. Dans ce cas, exécuter
mount -o remount,rw /

et saisissez de nouveau la commande précédente.

Choisissez ensuite <resume>pour poursuivre le chargement normal d'Ubuntu.

Modification de l'identifiant de groupe

La commande doit être saisie par un administrateur mais ne nécessite pas la clôture du compte concerné.
 sudo groupmod --new-name nouveau_nom nom_actuel

Verrouillage d'un compte

Un employé ou stagiaire de l'entreprise parti, un enfant trop addict à un jeu… il peut être utile de verrouiller un compte:
Avec les droits d'administration

usermod --expiredate 1 nom_utilisateur

(c'est le chiffre UN)
Pour le réactiver

usermod --expiredate "" nom_utilisateur

Modification du mot de passe

  • Modification du mot de passe de l'utilisateur courant : la commande passwd
usr@lepc:~$ passwd
Changement du mot de passe pour usr.
Mot de passe UNIX (actuel) :
Entrez le nouveau mot de passe UNIX :
Retapez le nouveau mot de passe UNIX :
passwd : le mot de passe a été mis à jour avec succès
  • Modification du mot de passe d'un autre utilisateur (réservé à un administrateur)
usr@lepc:~$ sudo su
[sudo] Mot de passe de usr : 
root@lepc:/home/usr# 
root@lepc:~# passwd autreutilisateur
Entrez le nouveau mot de passe UNIX :
Retapez le nouveau mot de passe UNIX :
passwd : le mot de passe a été mis à jour avec succès
root@lepc:~# exit
exit
usr@lepc:~$ 
  • tutoriel/gestion_utilisateurs_et_groupes_en_ligne_de_commande.txt
  • Dernière modification: Le 26/10/2018, 20:58
  • par zococo