Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
ecryptfs [Le 29/12/2017, 13:43]
88.182.40.86 [Préalable pour pouvoir se relogger facilement avec le gestionnaire de connexion et l'authentification PAM :]
ecryptfs [Le 12/06/2021, 20:07]
zococo
Ligne 6: Ligne 6:
 **Ecryptfs ** est un outil pour créer un dossier privé (**~/​Private**),​ __chiffré et inaccessible aux autres utilisateurs__,​ il est destiné à contenir tous les fichiers "​sensibles"​ que vous pourriez avoir : vos fichiers contenant des mots de passe, les données confidentielles relatives à vos comptes bancaires, vos emails… **Ecryptfs ** est un outil pour créer un dossier privé (**~/​Private**),​ __chiffré et inaccessible aux autres utilisateurs__,​ il est destiné à contenir tous les fichiers "​sensibles"​ que vous pourriez avoir : vos fichiers contenant des mots de passe, les données confidentielles relatives à vos comptes bancaires, vos emails…
  
-<​note>​Cette nouvelle caractéristique de sécurité est disponible depuis Ubuntu Intrepid Ibex</​note>​+<​note>​Cette nouvelle caractéristique de sécurité est disponible depuis ​[[intrepid|Ubuntu Intrepid Ibex]]</​note>​
  
 +<note warning> Cette [[https://​wiki.ubuntu.com/​BionicBeaver/​ReleaseNotes|fonctionnalité ]]
 +n'est pas disponible lors de l'​installation de la version [[https://​bugs.launchpad.net/​ubuntu/​+source/​ecryptfs-utils/​+bug/​1756840|18.04.0]]</​note>​
  
 ===== Installation ===== ===== Installation =====
 +==== Contrôle préalable. ====
 +Ecryptfs assure une sécurité des données basée sur le mot de passe. Il est donc nécessaire que le mot de passe ne soit pas très aisément récupérable.
 +S'il est récupérable en dix secondes, il semble inutile de chiffrer les données.
 +<​code>​sudo apt install john
 +sudo john --show ​ /etc/passwd /​etc/​shadow</​code>​
 +S'il est déchiffrable ​ en moins de 24 heures. le risque reste important.
 +<​code>​sudo john --incremental ​ /etc/passwd /​etc/​shadow</​code>​
 +S'il est nécessaire de  passer plus de temps, il est probable que les particuliers seront découragés mais pas les professionnels quitte à utiliser un réseau de 1000 machines afin de diminuer la durée de décryptage,​ mais ils décrypteront le mot de passe.
 +
 +
 +==== Acquisition du logiciel. ====
  
 Il suffit [[:​tutoriel:​comment_installer_un_paquet#​paquet_present_dans_les_depots|d'​installer le paquet]] **[[apt>​ecryptfs-utils]]**. Il suffit [[:​tutoriel:​comment_installer_un_paquet#​paquet_present_dans_les_depots|d'​installer le paquet]] **[[apt>​ecryptfs-utils]]**.
Ligne 35: Ligne 48:
 Enregistrez votre phrase secrète dans un lieu sûr, elle sera requise pour récupérer vos données ultérieurement. Enregistrez votre phrase secrète dans un lieu sûr, elle sera requise pour récupérer vos données ultérieurement.
  
-Puis, avant d'​utiliser,​ il faut absolument suivre cette directive, sinon ce que vous avez écrire sera perdu+Puis, avant d'​utiliser,​ il faut absolument suivre cette directive, sinon ce que vous allez écrire sera perdu
  
 **Logout, and log back in to begin using your encrypted directory.** **Logout, and log back in to begin using your encrypted directory.**
Ligne 91: Ligne 104:
 <​code>​sudo ecryptfs-migrate-home -u "​user"</​code>​ <​code>​sudo ecryptfs-migrate-home -u "​user"</​code>​
  
-en remplaçant "​user"​ par le login du compte à crypter.+en remplaçant "​user"​ par le login du compte à chiffrer.
  
-<note important>​Il n'est pas possible d'​utiliser cette commande depuis le compte user du dossier /home à crypter. Il faut donc créer un utilisateur temporaire sur votre système, lui donner les droits sudo en l'​associant au groupe "​admin"​ puis se logger sur un console avec cet utilisateur temporaire pour executer ​la commande ci-dessus.</​note>​+<note important>​Il n'est pas possible d'​utiliser cette commande depuis le compte user du dossier /home à chiffrer. Il faut donc créer un utilisateur temporaire sur votre système, lui donner les droits sudo en l'​associant au groupe "​admin"​ puis se logger sur une console avec cet utilisateur temporaire pour exécuter ​la commande ci-dessus.</​note>​
  
-<note warning>​Avant de lancer le processus, il est recommandé de faire un backup ​de son /home en utilisant par exemple [[clonezilla|Clonezilla]]</​note>​+<note warning>​Avant de lancer le processus, il est recommandé de faire une sauvegarde ​de son répertoire ​/home en utilisant par exemple [[clonezilla|Clonezilla]]</​note>​
  
-<note help>​Cette migration emporte aussi les données de l'​utilisateur ​ montées dans d'​autres partitions ​ et reliées par un lien logique aux dossiers ​ Documents, Images, téléchargements,​ musique et Vidéos et nécessite 2,5 fois la taille de cet ensemble</​note>​+<note help>​Cette migration emporte aussi les données de l'​utilisateur ​ montées dans d'​autres partitions ​ et reliées par un lien logique aux dossiers Documents, Images, téléchargements,​ musique et Vidéos et nécessite 2,5 fois la taille de cet ensemble</​note>​
  
 Pour créer un nouvel utilisateur "​temporaire"​ en lui donnant les droits d'​admin,​ tapez : Pour créer un nouvel utilisateur "​temporaire"​ en lui donnant les droits d'​admin,​ tapez :
Ligne 106: Ligne 119:
 <​code>​sudo rsync -a /home/user /​backup/​user.old</​code>​ <​code>​sudo rsync -a /home/user /​backup/​user.old</​code>​
  
-Faite ensuite du ménage dans votre dossier /home : la migration vers un /home crypté ​nécessite que la partition sur laquelle est votre /home ait un espace disque libre de 2,5x la taille du /home à chiffrer ! \\+Faite ensuite du ménage dans votre dossier /home : la migration vers un /home chiffré ​nécessite que la partition sur laquelle est votre /home ait un espace disque libre de 2,5x la taille du /home à chiffrer ! \\
  
 Passez ensuite en mode console avec CTRL+ALT+F1 en ayant fermé votre session graphique (il faut s'​assurer que le /home de l'​utilisateur à chiffrer n'aura pas d'​accès en écriture pendant l’opération) et loggez vous avec votre nouvel utilisateur.\\ Vous pouvez vérifier si il y a encore des processus qui tournent sous votre user à chiffrer avec la commande <​code>​top</​code>​ Passez ensuite en mode console avec CTRL+ALT+F1 en ayant fermé votre session graphique (il faut s'​assurer que le /home de l'​utilisateur à chiffrer n'aura pas d'​accès en écriture pendant l’opération) et loggez vous avec votre nouvel utilisateur.\\ Vous pouvez vérifier si il y a encore des processus qui tournent sous votre user à chiffrer avec la commande <​code>​top</​code>​
Ligne 114: Ligne 127:
   - **Avant de rebooter**, loguez vous avec l'​utilisateur qui vient d'​être migré <​code>​su "​user"</​code>​ et naviguez dans votre dossier /home. Si vous retrouvez vos fichiers et pouvez les lire, c'est que tout c'est bien passé.   - **Avant de rebooter**, loguez vous avec l'​utilisateur qui vient d'​être migré <​code>​su "​user"</​code>​ et naviguez dans votre dossier /home. Si vous retrouvez vos fichiers et pouvez les lire, c'est que tout c'est bien passé.
   - La migration a crée un dossier /​home/​user.XXXXXXXX. Si tout s'est bien passé, vous pouvez le supprimer (à faire après quelque jours d'​utilisation,​ une fois que l'on est vraiment sur que tout s'est bien passé.) Si non, utilisez le pour restaurer votre /home   - La migration a crée un dossier /​home/​user.XXXXXXXX. Si tout s'est bien passé, vous pouvez le supprimer (à faire après quelque jours d'​utilisation,​ une fois que l'on est vraiment sur que tout s'est bien passé.) Si non, utilisez le pour restaurer votre /home
-  - Utilisez la commande <​code>​ecryptfs-unwrap-passphrase</​code>​ pour connaitre ​votre clé de chiffrement. Notez là et gardez ​là précieusement,​ cela pourra vous être utile pour déchiffrer votre home en cas de problème. +  - Utilisez la commande <​code>​ecryptfs-unwrap-passphrase</​code>​ pour connaître ​votre clé de chiffrement. Notez-la et gardez-la précieusement,​ cela pourra vous être utile pour déchiffrer votre home en cas de problème. 
-  - Cryptez ​votre swap avec la commande <​code>​ecryptfs-setup-swap</​code>​+  - Chiffrez ​votre swap avec la commande <​code>​ecryptfs-setup-swap</​code>​
 Vous pourrez enfin supprimer votre utilisateur temporaire avec la commande Vous pourrez enfin supprimer votre utilisateur temporaire avec la commande
 <​code>​sudo deluser --remove-all-files temporaire</​code>​ <​code>​sudo deluser --remove-all-files temporaire</​code>​
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 
  
 ===== Préalable pour pouvoir se relogger facilement avec le gestionnaire de connexion et l'​authentification PAM : ===== ===== Préalable pour pouvoir se relogger facilement avec le gestionnaire de connexion et l'​authentification PAM : =====
  
-Le montage est automatique en version 16.04+Le montage est automatique en version 16.04,  
 +Le paquet peut aussi s'​appeler libpam-mount et les deux autres paquets peuvent déjà être installés.
  
 L'​idée étant évidement que le répertoire personnel soit monté en clair dès le login. Pour cela nous allons utiliser pam_mount, il faudra d'​abord installer le paquet en question "​libpam_mount"​ et "​rsync"​ et "​lsof"​ : L'​idée étant évidement que le répertoire personnel soit monté en clair dès le login. Pour cela nous allons utiliser pam_mount, il faudra d'​abord installer le paquet en question "​libpam_mount"​ et "​rsync"​ et "​lsof"​ :
Ligne 150: Ligne 155:
 (Réalisation en version 16.04) (Réalisation en version 16.04)
  
-L'​installation standard ne génère le répertoire /home/$ÛSER que d'un seul utilisateur pouvant être chiffré ou pas. il peut être  nécessaire de créer d'​autres utilisateurs.+L'​installation standard ne génère le répertoire /home/$USER que d'un seul utilisateur pouvant être chiffré ou pas. il peut être  nécessaire de créer d'​autres utilisateurs.
   *  Créer l'​utilisateur nouveau grâce à la commande **sudo adduser NouveauNom**   *  Créer l'​utilisateur nouveau grâce à la commande **sudo adduser NouveauNom**
   *  Initialiser immédiatement le chiffrage de cet utilisateur grâce à la commande. **sudo ecryptfs-migrate-home -u NouveauNom**   *  Initialiser immédiatement le chiffrage de cet utilisateur grâce à la commande. **sudo ecryptfs-migrate-home -u NouveauNom**
Ligne 156: Ligne 161:
   *  Patienter quelque minutes le temps que la grille proposant d'​enregistrer ce choix soit affichée.   *  Patienter quelque minutes le temps que la grille proposant d'​enregistrer ce choix soit affichée.
   *  Valider la grille afin d'​automatiser   *  Valider la grille afin d'​automatiser
-  * Se déconnecter et se reconnecter immédiatement avant l'​arrêt de l'ordionateurs+  * Se déconnecter et se reconnecter immédiatement avant l'​arrêt de l'ordinateur.
  
 Constat; Constat;
Ligne 203: Ligne 208:
  
  
-===== Problèmes ​=====+===== Récupération du contenu d'un répertoire "/​home"​ chiffré ​=====
  
-==== Mot de passe modifié ==== +==== Methode automatique ​====
-Si vous avez modifié votre mot de passe depuis la ligne de commande à l'aide "​passwd",​ le système ecryptfs ne vous autorisera plus à accéder aux données chiffrées. +
-Votre dossier chiffré est devenu illisible et non-déchiffrable parce que le montage du dossier ecryptfs est basé sur votre ancien mot de passe.\\ +
-Vous pouvez vous en tirer si vous connaissez la passphrase mais vous n'avez aucune solution dans le cas contraire. +
-=== Solution 1 : accéder temporairement aux données === +
-Pour accéder à vos données, il vous suffira de monter le dossier chiffré vous-même manuellement et le tour sera joué : +
- +
-  sudo mount -t ecryptfs ~/.Private ~/Private -o key=passphrase,​ecryptfs_cipher=aes,​ecryptfs_key_bytes=16,​ecryptfs_passthrough=n +
- +
-La passphrase vous sera demandée et le dossier Private sera monté correctement. +
- +
-=== Solution 2 : rétablir un fonctionnement normal === +
- +
-Si vous avez modifié votre mot de passe depuis la ligne de commande, vous remarquerez que la passphrase utilisée pour monter votre dossier personnel chiffré n'est PAS mise à jour. Ceci évite qu'un super utilisateur (ex. : root) puisse accéder à vos données simplement en modifiant votre mot de passe d'​utilisateur et en se connectant avec votre identifiant. +
- +
-Afin de modifier votre passphrase Ecryptfs (pour qu'​elle coïncide avec votre nouveau mot de passe), utilisez cette commande : +
- +
-  ecryptfs-rewrap-passphrase ~/​.ecryptfs/​wrapped-passphrase +
- +
-Vous devrez saisir votre ancienne passphrase, puis la nouvelle. +
- +
-Vous pourrez alors utiliser votre répertoire crypté normalement.\\ +
-//NB: Solution proposée sur ce tutoriel [[http://​bodhizazen.net/​Tutorials/​Ecryptfs/​|Ecryptfs]],​ dans le chapitre «Change your passphrase to mount your encrypted private directory or home»// +
-==== Récupération du contenu d'un répertoire "/​home"​ chiffré ​====+
  
-=== Methode automatique ​===+=== Si tout se passe bien ===
  
 Pour récupérer très simplement **vos données personnelles**,​ il est possible d'​utiliser l'​outil **ecryptfs-recover-private** Pour récupérer très simplement **vos données personnelles**,​ il est possible d'​utiliser l'​outil **ecryptfs-recover-private**
Ligne 248: Ligne 230:
 </​note>​ </​note>​
  
-=== Méthode manuelle ===+=== Si vous obtenez l'​erreur « échec de l’appel système mount(2) » === 
 +Il peut arriver que la méthode automatique échoue sans qu'il soit nécessaire de passer par la méthode manuelle, voire que la méthode manuelle échoue elle aussi avec une erreur « échec de l’appel système mount(2) : Aucun fichier ou dossier de ce type.» (mount: mount(2) failed: No such file or directory) 
 + 
 +<​code>​ 
 +usr@pc:~$ sudo ecryptfs-recover-private --rw /​home/​.ecryptfs/​usr/​.Private 
 +[sudo] Mot de passe de usr :  
 +INFO: Found [/​home/​.ecryptfs/​usr/​.Private]. 
 +Try to recover this directory? [Y/n]:  
 +INFO: Found your wrapped-passphrase 
 +Do you know your LOGIN passphrase? [Y/n]  
 +INFO: Enter your LOGIN passphrase... 
 +Passphrase:  
 +Inserted auth tok with sig [a425d547696d4f7b] into the user session keyring 
 +mount: /​tmp/​ecryptfs.a2GHrSDE:​ échec de l’appel système mount(2) : Aucun fichier ou dossier de ce type. 
 +ERROR: Failed to mount private data at [/​tmp/​ecryptfs.a2GHrSDE]. 
 +</​code>​ 
 + 
 +Dans ce cas, il peut être nécessaire d'​initialiser les clés ecryptfs de la manière suivante : 
 +<​code>​ 
 +usr@pc:~$ sudo keyctl link @u @s 
 +</​code>​ 
 + 
 +puis, tout simplement : 
 + 
 +<​code>​ 
 +usr@pc:~$ sudo ecryptfs-recover-private --rw /​home/​.ecryptfs/​usr/​.Private 
 +INFO: Found [/​home/​.ecryptfs/​usr/​.Private]. 
 +Try to recover this directory? [Y/n]:  
 +INFO: Found your wrapped-passphrase 
 +Do you know your LOGIN passphrase? [Y/n]  
 +INFO: Enter your LOGIN passphrase... 
 +Passphrase:  
 +Inserted auth tok with sig [a425d547696d4f7b] into the user session keyring 
 +INFO: Success! ​ Private data mounted at [/​tmp/​ecryptfs.sD45Yfu58]. 
 + 
 +</​code>​ 
 +==== Méthode manuelle ​====
  
 Si par exemple, pour une raison quelconque votre Ubuntu ne démarre plus ou que vous souhaitez récupérer les données d'un ordinateur tombé en panne, il va falloir déchiffrer le répertoire /home de l'​utilisateur qui a un problème. Si par exemple, pour une raison quelconque votre Ubuntu ne démarre plus ou que vous souhaitez récupérer les données d'un ordinateur tombé en panne, il va falloir déchiffrer le répertoire /home de l'​utilisateur qui a un problème.
 Il est difficile de trouver de la documentation sur la façon de faire, alors après avoir galéré plusieurs heures, et jonglé avec différentes clés, je vous donne la solution. Il est difficile de trouver de la documentation sur la façon de faire, alors après avoir galéré plusieurs heures, et jonglé avec différentes clés, je vous donne la solution.
  
-== Etape 1 : obtenir la passphrase ==+=== Etape 1 : obtenir la passphrase ​===
 Tout d'​abord,​ il faut monter la partition /home dont on veut s'​approprier le contenu planté pour qu'il soit accessible dans "/​media"​. Puis Tout d'​abord,​ il faut monter la partition /home dont on veut s'​approprier le contenu planté pour qu'il soit accessible dans "/​media"​. Puis
  
-sudo ecryptfs-unwrap-passphrase ​  /​media/​$USER/​PointDeMontage/​home/​NomDeCeluiDontOnRécupèreLesDonnées/​.ecryptfs/​wrapped-passphrase+<​code>​usr@pc:​~$ ​sudo ecryptfs-unwrap-passphrase ​  /​media/​$USER/​PointDeMontage/​home/​NomDeCeluiDontOnRécupèreLesDonnées/​.ecryptfs/​wrapped-passphrase</​code>​
   ​   ​
 (le mot de passe demandé est celui de la personne dont on souhaite récupérer les données. Il peut être nécessaire de négocier pour obtenir ce mot de passe!) (le mot de passe demandé est celui de la personne dont on souhaite récupérer les données. Il peut être nécessaire de négocier pour obtenir ce mot de passe!)
Ligne 265: Ligne 283:
   sudo ecryptfs-unwrap-passphrase   sudo ecryptfs-unwrap-passphrase
  
-== Etape 2 : obtenir les 2 clés "​fnek"​ ==+=== Etape 2 : obtenir les 2 clés "​fnek" ​===
  
-  ​ecryptfs-add-passphrase --fnek+<​code>​usr@pc:​~$ ​ sudo ecryptfs-add-passphrase --fnek</​code>​
 (lorsque l'on vous demande la passphrase, il ne faut pas confondre avec votre mot de passe session, mettez la passphrase obtenue ci-dessus) (lorsque l'on vous demande la passphrase, il ne faut pas confondre avec votre mot de passe session, mettez la passphrase obtenue ci-dessus)
-On vous donne 2 clés, il faut copier ​l+On vous donne 2 clés, il faut  ​les ​copier ​dans la commande suivante avant de la lancer.
  
 +=== Etape 3 : effectuer le montage du répertoire ===
  
-==== Récupération du contenu d'un utilisateur chiffré ​ ou de son dossier privé ====+<​code>​usr@pc:​~$ sudo mount -i -t ecryptfs -o rw,​ecryptfs_sig=premier_keyring,​ecryptfs_fnek_sig=deuxième_keyring,​ecryptfs_cipher=aes,​ecryptfs_key_bytes=16  /​media/​$USER/​PointDeMontage/​home/​NomDeCeluiDontOnRécupèreLesDonnées/​.Private ​    /​media</​code>​ 
 +Vérifier alors que les noms des fichiers sont bien lisibles! 
 +Si ce n'est pas le cas et que leur taille est indiquée avec les ??????, vous vous êtes trompés dans les jetons. Notez qu'​aussitôt qu'une commande de montage a été réalisée (avec succès ​ou pas) les jetons sont éliminés. Il est donc nécessaire ​de rejouer ce trio de commandes.
  
-Dans le cas où vous auriez suivi l'​installation d'​ecryptfs au début ​de cette documentation,​ vous avez un répertoire ​nommé par défaut Private dans votre /home. +Ne pas oublier que la commande **ecrypt2fs-recover-private,​** fait cette action mais en imposant ​le point de montage dans un répertoire ​aléatoire de /tmp...
-Si un problème survient et que vous voulez rapidement rapatrier tout le contenu crypté sur une nouvelle machine ou sur une autre installation fraîche d'​Ubuntu,​ vous pouvez vous contenter de copier les répertoires ​.Private, Private et .ecryptfs dans votre nouveau /home (testé avec même nom d'​utilisateur / mot de passe de session que la première machine). +
-Il vous suffira alors d'​utiliser votre passphrase comme à votre habitude, tout simplement.+
  
-Si le disque contenant les données chiffrées est en bon état, il faut monter la partition de cet utilisateur et ouvrir ​le répertoire ​en prenant le soin de remplacer **XN** par les bonnes valeurs.. +==== Démonter ​le répertoire ​====
-<​code>​sudo ​   -i +
-mount   ​-v ​  /​dev/​sdXN ​    /​mnt +
-ecryptfs-recover-private ​  /​mnt/​home/​NomDeCeluiDontOnRécupèreLesDonnées/​.Private +
-</​code>​+
  
 +Après avoir monté le répertoire,​ récupéré ou modifié vos données, vous pouvez souhaiter démonter le répertoire chiffré. Le moyen le plus simple est de quitter la session ou d'​éteindre la machine mais vous pouvez souhaiter maintenir la session active.
 +Dans cette hypothèse, vous pouvez recourir à la commande ** umount.ecryptfs** suivie du chemin complet vers le répertoire temporaire de montage de la partition chiffrée.
  
-Répondre ​  **Y** à la demande " Try to recover this directory? +<​code>​ 
-La question suivante est:+usr@pc:~$  sudo umount.ecryptfs /​tmp/​ecryptfs.aQhg2lM4/​ 
 +Could not unlink the key(s) from your keying. Please use `keyctl unlink` if you wish to remove the key(s). Proceeding with umount.
  
-__Do you know  your LOGIN passphrase__?​+</​code>​
  
-Il faut comprendre que c'est le mot de passe de l'un des utilisateurs qui sont stockés dans cette partition et dont vous essayez de récupérer les données chiffrées.  +===== Problèmes =====
-Si vous connaissez le mot de passe de cet utilisateur,​ il faut répondre **Y** , la question suivante vous sera alors posée:+
  
-__INFO: Enter your LOGGING passphrase...__+==== Mot de passe modifié ==== 
 +Si vous avez modifié votre mot de passe depuis la ligne de commande à l'aide "​passwd",​ le système ecryptfs ne vous autorisera plus à accéder aux données chiffrées. 
 +Votre dossier chiffré est devenu illisible et non-déchiffrable parce que le montage du dossier ecryptfs est basé sur votre ancien mot de passe.\\ 
 +Vous pouvez vous en tirer si vous connaissez la passphrase mais vous n'avez aucune solution dans le cas contraire. 
 +=== Solution 1 : accéder temporairement aux données === 
 +Pour accéder à vos données, il vous suffira de monter le dossier chiffré vous-même manuellement et le tour sera joué :
  
-__Passsphrase__: ​ Il faut alors frapper en aveugle le mot de passe de connexion de cet utilisateur. La partition est alors montée.+  sudo mount -t ecryptfs ~/.Private ~/Private -o key=passphrase,​ecryptfs_cipher=aes,​ecryptfs_key_bytes=16,​ecryptfs_passthrough=n
  
 +La passphrase vous sera demandée et le dossier Private sera monté correctement.
  
-Si vous ne connaissez pas le mot de passe de cet utilisateur,​ il faut répondre **N**, la question suivante vous sera alors posée:+=== Solution 2 rétablir un fonctionnement normal ===
  
-__INFO: Enter your MOUNT passphrase...__+Si vous avez modifié votre mot de passe depuis la ligne de commande, vous remarquerez que la passphrase ​utilisée pour monter votre dossier personnel chiffré n'est PAS mise à jourCeci évite qu'un super utilisateur (ex: root) puisse accéder à vos données simplement en modifiant votre mot de passe d'​utilisateur et en se connectant avec votre identifiant.
  
-__Enter your MOUNT passphrase.__   Il faut alors frapper en aveugle la clé de montage de la partition que l'​utilisateur vous aura communiquée. ​ C'est celle qu'il a choisie lors de l'​installation. La partition est alors montée.+Afin de modifier votre passphrase ​Ecryptfs (pour qu'elle coïncide avec votre nouveau mot de passe), utilisez cette commande :
  
-Dans les deux contextes, le montage se fait en **lecture seule** sur le point de montage ​ /tmp/ecryptfs.XXXXXXX+  ​ecryptfs-rewrap-passphrase ~/.ecryptfs/​wrapped-passphrase
  
-Vous pouvez accéder aux données en lecture seulement.+Vous devrez saisir votre ancienne passphrase, puis la nouvelle.
  
-<​code>​ +Vous pourrez alors utiliser votre répertoire crypté normalement.\\ 
-cd  ​/tmp/ecriptfs.+//NB: Solution proposée sur ce tutoriel [[http://​bodhizazen.net/​Tutorials/​Ecryptfs/​|Ecryptfs]],​ dans le chapitre «Change your passphrase to mount your encrypted private directory or home»//
-ls -ls +
-cat *</code>+
  
-Nota:  Pour accéder à ce répertoire en écriture, la commande de montage est <​code>​ecryptfs-recover-private ​  ​--rw ​ /​mnt/​home/​NomDeCeluiDontOnRécupèreLesDonnées/​.Private </​code>​ 
- 
-  ​ 
  
 ===== Fil de discussion associé ===== ===== Fil de discussion associé =====
Ligne 328: Ligne 346:
   * **(en)** [[http://​bodhizazen.net/​Tutorials/​Ecryptfs/​]]   * **(en)** [[http://​bodhizazen.net/​Tutorials/​Ecryptfs/​]]
   * **(fr)** [[http://​blog.rom1v.com/​2010/​05/​chiffrer-son-dossier-personnel-home-sous-ubuntu/​|Chiffrer son dossier personnel (/home) sous Ubuntu (®om'​s blog)]]   * **(fr)** [[http://​blog.rom1v.com/​2010/​05/​chiffrer-son-dossier-personnel-home-sous-ubuntu/​|Chiffrer son dossier personnel (/home) sous Ubuntu (®om'​s blog)]]
 +  * **(en)** [[https://​bugs.launchpad.net/​ecryptfs|Anomalies connues]]
 +  * **(fr)** [[https://​kb-fr.sandisk.com/​app/​answers/​detail/​a_id/​8251/​~/​page-dinformations-et-de-t%C3%A9l%C3%A9chargement-de-secureaccess-3.0|Ubuntu encore oublié par un grand fabriquant de matériel ]]
 +  * **(en)** [[https://​askubuntu.com/​questions/​659242/​problem-with-ecryptfs-recover-private-mount2-failed~|Erreur mount avec ecryptfs-recover-private]]
 +  * **(en)** [[https://​bugs.launchpad.net/​ubuntu/​+source/​ecryptfs-utils/​+bug/​1718658|La commande ecryptfs-mount-private échoue à initialiser les clés ecryptfs]]
 +
  • ecryptfs.txt
  • Dernière modification: Le 12/06/2021, 20:07
  • par zococo