Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
lvm [Le 13/06/2020, 12:01]
78.198.95.3 [Avantages de LVM]
lvm [Le 19/06/2021, 12:34] (Version actuelle)
90.52.136.141 [Création]
Ligne 32: Ligne 32:
 [[gestionnaire_de_paquets|Installez]] le paquet [[apt://​lvm2|lvm2]]. [[gestionnaire_de_paquets|Installez]] le paquet [[apt://​lvm2|lvm2]].
 Avant d'​utiliser LVM, il faut comprendre un peu de vocabulaire. Ne vous inquiétez pas si tout n'est pas encore très clair, ça viendra au fur et à mesure, en passant à la pratique. Avant d'​utiliser LVM, il faut comprendre un peu de vocabulaire. Ne vous inquiétez pas si tout n'est pas encore très clair, ça viendra au fur et à mesure, en passant à la pratique.
 +
 ===== Notions et vocabulaire ===== ===== Notions et vocabulaire =====
  
Ligne 37: Ligne 38:
  
 Un volume physique ou « PV » pour « //physical volume// » est tout simplement un disque ou une partition. Bref, c'est un espace de stockage bien réel (autrement dit un périphérique de la forme ''/​dev/​sda2''​ par exemple), que l'on va confier à LVM. Bien évidemment,​ tout ce qui était présent sur la partition sera effacé. Un volume physique ou « PV » pour « //physical volume// » est tout simplement un disque ou une partition. Bref, c'est un espace de stockage bien réel (autrement dit un périphérique de la forme ''/​dev/​sda2''​ par exemple), que l'on va confier à LVM. Bien évidemment,​ tout ce qui était présent sur la partition sera effacé.
-<note important>​avant de pouvoir définir le volume physique, il est nécessaire qu'une partition existe. Pour cela vous pouvez avoir recours à [[gparted|gparted]] sur un PC desktop.et à [[http://​www.gnu.org/​software/​parted/​manual/​parted.html|parted]] sur serveur</​note>​+<note important>​avant de pouvoir définir le volume physique, il est nécessaire qu'une partition existe. Pour cela vous pouvez avoir recours à [[gparted|gparted]] sur un PC desktop et à [[http://​www.gnu.org/​software/​parted/​manual/​parted.html|parted]] sur serveur</​note>​
  
 ==== Groupe de volumes ===== ==== Groupe de volumes =====
Ligne 89: Ligne 90:
 pvscan (8)           - scan all disks for physical volumes pvscan (8)           - scan all disks for physical volumes
 </​code>​ </​code>​
 +
 +Il faudra donc créer (plutôt initier) notre volume physique par la commande :
 +<​code>​
 +pvcreate /dev/sdc1
 +</​code>​
 +
 +Cela nous permettra de l'​utiliser dans notre groupe de volume
 +
 +//Noter que la création d'un volume physique avec un disque complet comme ''/​dev/​sdc''​ n'est pas recommandé : [[https://​tldp.org/​HOWTO/​LVM-HOWTO/​initdisks.html]]//​
 ==== Groupe de volumes ==== ==== Groupe de volumes ====
  
Ligne 234: Ligne 244:
 Il est très facile d'​augmenter ou de diminuer la taille d'un volume logique. Mais attention, la taille d'un LV n'a pas de lien direct avec la taille de ce qu'il contient (//swap// ou système de fichier). Le LV est une boîte, le système de fichier est le contenu de la boîte. Augmenter la taille de la boîte sans augmenter la taille du contenu ne pose pas de problème, mais l'​inverse… Il est très facile d'​augmenter ou de diminuer la taille d'un volume logique. Mais attention, la taille d'un LV n'a pas de lien direct avec la taille de ce qu'il contient (//swap// ou système de fichier). Le LV est une boîte, le système de fichier est le contenu de la boîte. Augmenter la taille de la boîte sans augmenter la taille du contenu ne pose pas de problème, mais l'​inverse…
  
- +=== Agrandissement ===
- +
- +
- +
- +
- +
-==== Agrandissement ​====+
  
 Bien qu'il soit évidemment moins risqué d'​agrandir ou de diminuer la taille d'un système de fichiers après l'​avoir démonté, la plupart des formats (ext3, reisersfs, ext4...) supportent désormais cette modification "à chaud" (avec des données qui restent donc accessibles en lecture/​écriture durant toute l'​opération). Bien qu'il soit évidemment moins risqué d'​agrandir ou de diminuer la taille d'un système de fichiers après l'​avoir démonté, la plupart des formats (ext3, reisersfs, ext4...) supportent désormais cette modification "à chaud" (avec des données qui restent donc accessibles en lecture/​écriture durant toute l'​opération).
Ligne 254: Ligne 258:
 Une fois l'​opération terminée, le volume une fois monté a gagné 5Gio. Une fois l'​opération terminée, le volume une fois monté a gagné 5Gio.
  
-==== Rétrécissement ​====+Il est également possible d'​augmenter la taille du volume logique à l'​ensemble de l'​espace libre disponible sur le support en utilisant **lvextend -l +100%FREE**. 
 +<​code>​ 
 +usr@pc:~$ lvextend -l +100%FREE /​dev/​mvg/​Vol2 
 +</​code>​ 
 + 
 +=== Rétrécissement ===
  
 Diminuer la taille d'un système de fichier est un peu plus délicat. En effet, il faut dans un premier temps s'​assurer de pouvoir réduire d'​autant qu'on le souhaite. Diminuer la taille d'un système de fichier est un peu plus délicat. En effet, il faut dans un premier temps s'​assurer de pouvoir réduire d'​autant qu'on le souhaite.
Ligne 294: Ligne 303:
 **Avec LVM 2**, les instantanés sont par défaut en lecture/​écriture. Le fonctionnement est similaire aux instantanés en lecture seule avec la possibilité supplémentaire d'​écrire sur l'​instantané : le bloc est alors marqué comme utilisé dans la table d'​exceptions et ne sera plus récupéré du volume source. Cela ouvre de nouvelles perspectives par rapport au fonctionnement en lecture seule de LVM 1. Par exemple, on peut faire l'​instantané d'un volume, le monter et tester un programme expérimental qui modifie les fichiers dessus. Si le résultat n'est pas satisfaisant,​ on peut le démonter, le supprimer et remonter le système de fichiers originel à la place. C'est aussi utile pour créer des volumes utilisés avec Xen. Vous pouvez créer une image disque et en faire un instantané que vous pourrez modifier avec une instance spécifique de domU. Vous pourrez ensuite créer un autre instantané de l'​image originale et le modifier avec une autre instance de domU. Comme les instantanés ne stockent que les blocs modifiés, la majeure partie du volume sera partagée entre les domUs. **Avec LVM 2**, les instantanés sont par défaut en lecture/​écriture. Le fonctionnement est similaire aux instantanés en lecture seule avec la possibilité supplémentaire d'​écrire sur l'​instantané : le bloc est alors marqué comme utilisé dans la table d'​exceptions et ne sera plus récupéré du volume source. Cela ouvre de nouvelles perspectives par rapport au fonctionnement en lecture seule de LVM 1. Par exemple, on peut faire l'​instantané d'un volume, le monter et tester un programme expérimental qui modifie les fichiers dessus. Si le résultat n'est pas satisfaisant,​ on peut le démonter, le supprimer et remonter le système de fichiers originel à la place. C'est aussi utile pour créer des volumes utilisés avec Xen. Vous pouvez créer une image disque et en faire un instantané que vous pourrez modifier avec une instance spécifique de domU. Vous pourrez ensuite créer un autre instantané de l'​image originale et le modifier avec une autre instance de domU. Comme les instantanés ne stockent que les blocs modifiés, la majeure partie du volume sera partagée entre les domUs.
  
 +Voir [[http://​doc.ubuntu-fr.org/​tutoriel/​sauvegarder_a_chaud|ici]] Pour sauvegarder son système à chaud avec LVM
 ==== Création d'un snapshot LVM ==== ==== Création d'un snapshot LVM ====
 <​code>​lvcreate -L 10g -s -n lv_test_20110617 /​dev/​vg_data/​lv_test</​code>​ <​code>​lvcreate -L 10g -s -n lv_test_20110617 /​dev/​vg_data/​lv_test</​code>​
Ligne 506: Ligne 516:
   * [[http://​www.korben.info/​comment-chiffrer-une-partition-systeme-linux-ici-ubuntu.html#​comment-164907|Comment chiffrer une partition système Linux]]   * [[http://​www.korben.info/​comment-chiffrer-une-partition-systeme-linux-ici-ubuntu.html#​comment-164907|Comment chiffrer une partition système Linux]]
   * [[http://​www.it-connect.fr/​gestion-des-lvm-sous-linux/​|Gestion des LVM sous Linux]] sur IT-Connect.fr   * [[http://​www.it-connect.fr/​gestion-des-lvm-sous-linux/​|Gestion des LVM sous Linux]] sur IT-Connect.fr
 +  * [[https://​doc.ubuntu-fr.org/​lvm_tutorial_install|Mise en place LVM tout simplement]] ​
  
 ---- ----
 //​Contributeurs : Koshie-2.0, [[utilisateurs:​claudiux]] (remplacement disque défectueux),​ Alexandre LG ; merci à [[utilisateurs:​Ner0lph]] et à tous les autres correcteurs :)// //​Contributeurs : Koshie-2.0, [[utilisateurs:​claudiux]] (remplacement disque défectueux),​ Alexandre LG ; merci à [[utilisateurs:​Ner0lph]] et à tous les autres correcteurs :)//
  • lvm.1592042496.txt.gz
  • Dernière modification: Le 13/06/2020, 12:01
  • par 78.198.95.3