Pdfarranger

Pdfarranger, de son ancien nom PDF-Shuffler, est un logiciel permettant d'effectuer diverses modifications de PDF : supprimer des pages, rogner, tourner, ré-arranger l'ordre des pages, fusionner plusieurs PDF.

Par les dépôts : vous pouvez installer le paquet pdfarranger.

Précision : avant Ubuntu 19.04, le logiciel s'appelait PDFshuffler. Pour aider à la transition, il existe de Ubuntu 19.04 à Ubuntu 21.10 un paquet bis avec l'ancien nom, mais qui installe pdfarranger (la commande sudo apt install pdfshuffler fonctionne, mais installe en réalité pdfarranger). Ce paquet de transition disparaît avec Ubuntu 22.04.

Par flatpak : si vous avez activé le dépôt flathub :

flatpak remote-add --if-not-exists flathub https://flathub.org/repo/flathub.flatpakrepo

vous pouvez alors installer le flatpak de pdfarranger via un

flatpak install flathub com.github.jeromerobert.pdfarranger

Lancez l'application comme indiqué ici ou via le terminal (toutes versions ou variantes d'Ubuntu) avec la commande suivante :

pdfarranger

Même si l'installation via le paquet pdfshuffler fonctionne encore, lancer au terminal (ou chercher dans le menu des applications) pdfshuffler ne fonctionne plus : il faut bien lancer pdfarranger.

Ensuite, cliquez sur le bouton + pour charger le ou les PDF à modifier.

Un clic-droit sur une page permet d'y effectuer diverses opérations :

  • rotation des pages,
  • modification de l'ordre des pages,
  • rogner des affichages,
  • suppression de page,
  • insérer des pages venues d'autres PDF,
  • fusionner des PDF entiers,

Pour supprimer cette application, il suffit de supprimer son paquet. Selon la méthode choisie, la configuration globale de l'application est conservée ou supprimée. Les journaux du système, et les fichiers de préférence des utilisateurs dans leurs dossiers personnels sont toujours conservés.

Pour retirer la version flatpak :

flatpak remove com.github.jeromerobert.pdfarranger

Contributeur principal : YannUbuntu.

  • pdfshuffler.txt
  • Dernière modification: Le 07/05/2022, 12:02
  • par christophe c