Contenu | Rechercher | Menus

ownCloud : stockage libre

ownCloud est un logiciel pour créer et utiliser un serveur de stockage et de partage de fichiers en ligne.
À la différence de Dropbox ou Google Drive pour ne citer que deux alternatives commerciales, vos fichiers sont sur un serveur que vous contrôlez, soit chez vous, soit hébergé chez un prestataire en qui vous avez confiance.

Autre point intéressant, les personnes avec qui vous partagez des données n'ont pas besoin de créer un compte ! Libre à vous de partager sans ou avec mot de passe, idem pour autoriser ou non le dépôt de fichiers.

ownCloud utilise le protocole WebDAV qui permet d'accéder au serveur de façon transparente via un "disque réseau" sur Linux, Windows ou Mac. Il existe également des logiciels de synchronisation pour de très nombreuses plateformes (Linux, Mac, Windows, Android, etc) afin de garder une copie locale de vos fichiers et de travailler hors connexion. ownCloud ne s'arrête pas au simple partage de fichiers. Il permet par exemple de gérer votre calendrier, vos contacts, vos marque-pages et même votre musique. Il intègre les services commerciaux de partage en ligne devenant un point d'accès central pour Amazon S3, Dropbox, Google Drive, OpenStack Swift, voire d'autres serveurs ownCloud. Un système de plugins (apps) permet d'installer et/ou de développer d'autres applications en fonction de ce qui vous intéresse.

Le projet est issu de KDE. Il est développé entièrement en PHP et se veut autonome. Il s'installe ainsi sur de nombreux serveurs web sans nécessiter de fonctionnalités trop spécifiques tels que Java ou des extensions propres à un serveur web.

Juin 2016, les créateurs d'ownCloud créent un fork: Nextcloud

Connexion à un ownCloud

Client de synchronisation

Vous pouvez utiliser le programme owncloud-client pour profiter d'un client similaire à dropbox. Cette solution synchronise vos données sur votre machine, ce qui vous permet d'avoir une copie pour travailler hors-ligne, en cas de compromission du serveur (sauf si ça synchronise!), et présente l'avantage que, lorsque vous travaillez sur vos fichiers, c'est en local donc sans ajouter de délais de synchronisation avec le serveur. Pour un usage régulier, cette solution est donc à privilégier !

Depuis Trusty (14.04), le client Owncloud est disponible dans les dépôts standards d'Ubuntu. Il suffit donc d'installer le paquet owncloud-client

Dernière version du client

Vous pouvez chercher la version d'OwnCloud qui correspond à votre version d'Ubuntu sur software.opensuse.

Par exemple pour la 16.04:

Vous pouvez faire la même manipulation avec une seule ligne de commande

echo "deb http://download.opensuse.org/repositories/isv:/ownCloud:/desktop/Ubuntu_$(grep ^DISTRIB_RELEASE= /etc/lsb-release | cut -d= -f2)/ /" | sudo tee -a /etc/apt/sources.list.d/owncloud.list && wget http://download.opensuse.org/repositories/isv:ownCloud:desktop/Ubuntu_$(grep ^DISTRIB_RELEASE= /etc/lsb-release | cut -d= -f2)/Release.key -O - | sudo apt-key add - && sudo apt-get update && sudo apt-get install owncloud-client

Connexion par WebDAV

Il est à noter que cette solution vous donne accès à vos données sur le serveur mais ne les synchronise pas sur votre PC. Vous n'y aurez donc pas accès hors ligne! Par ailleurs la manipulation de certains fichiers (retouche de photos…) sans passer par une copie locale peut poser des problèmes, préférez dans ces cas, l'utilisation du client owncloud.

Il s'agira de créer un signet qui ouvre votre "nuage" en mode WebDAV dans nautilus. La navigation deviendra alors possible dans votre nuage comme avec tout dossier local.

Tout d'abord, il faut trouver la bonne adresse :

  1. Commencez par vous connecter sur votre espace ownCloud par le client Web avec vos identifiants.
  2. Cliquez sur la roue dentée en bas à gauche, en dessous de "fichier supprimés "
  3. Ouvrez Nautilus1).
  4. Dans la barre de menu général, en haut de l'écran, depuis le menu Fichier cliquez sur "Se connecter à un serveur…"
    Cliquez sur "Se connecter à un serveur..."
  5. La fenêtre suivante apparaît :
  6. Coller l'adresse que vous avez récupérée, en remplaçant http(s): par davs: (ne pas oublier le "s" à "davs")
Si vous avez une erreur de connexion, essayer l'adresse sans https: ni davs:…(testé avec succès sous lucid) ça marche aussi avec dav (sans s) avec 14.04

Nautilus ouvre alors le répertoire des fichiers d'ownCloud. Vous pouvez travailler maintenant comme d'habitude. Pour finir, vous pouvez créer un signet dans Nautilus pour avoir accès à votre nuage ownCloud sous la main.

davfs

Pour monter le nuage dans le gestionnaire de fichiers nautilus, l'utilisation de davfs2 facilite la démarche.

  • Créez un répertoire pour le nuage dans média
    sudo mkdir /media/cloud
  • Montez le nuage dans ce répertoire
    sudo mount -t davfs http://localhost/owncloud/files/webdav.php /media/cloud/
  • Dans la commande ci-dessus, remplacez localhost par l'adresse du serveur sur lequel est installé ownCloud.

Utilisation

Client de synchronisation

L'application est disponible depuis le menu Applications ⇒ Accessoires ⇒ ownCloud-client ou en ligne de commande :

owncloud &

Si vous obtenez à un moment l'erreur "csync n’a pu créer le fichier de verrouillage ", alors supprimez le fichier $HOME/.local/share/data/ownCloud/lock et la synchronisation repartira.

Il peut être nécessaire de se synchroniser avec plusieurs serveurs ownCloud, par exemple un pour le travail et un personnel ou associatif. Une fois dans l'interface d'ownCloud client, sélectionner "Généraux", vous y trouvez un bouton "Ajouter un compte", il suffit alors de saisir l'adresse de second serveur puis l'identifiant du compte.

Partager ses photos via ownCloud

Vous pouvez partager vos photos avec vos amis grâce à ownCloud.

  1. Créez un répertoire dédié à cet usage ;
  2. Transférez vos photos. Éventuellement pensez à redimensionner/compresser les photos avec phatch ou imagemagick ;
  3. Dans l'interface web, cliquez sur Partager(1) ;
  4. Cochez Partager par lien public(2) ;
  5. Si vous souhaitez que les utilisateurs puissent charger des photos, cochez Permettre la modification(3)
  6. Copiez le lien (4) présent pour l'envoyer aux utilisateurs.

Quand on se connecte à ce type de lien, il est possible de passer en affichage mosaïque en cliquant sur le bouton en haut à droite.

Si l'on souhaite envoyer un lien qui permette d'afficher directement en mosaïque, dans le lien, il y a index.php/s suivi par le code alphanumérique généré.
Remplacer le s par apps/gallery/public

Partage via Nautilus

Il est possible de partager des dossiers directement depuis le navigateur de fichier Nautilus en installant l'extension logiciel owncloud-client-nautilus FIXME Le paquet semble ne plus exister.
L'utilisation d'un dépôt alternatif devrait permettre de disposer du paquet : Lien de la page

Thunderbird

Pour synchroniser le calendrier et la liste des tâches, Thunderbird utiliser le module complémentaire "lightning". Ce module est installé par défaut avec Thunderbird.

  1. Depuis Thunderbird, créez un nouvel agenda ;
  2. Choisissez l'option "sur le réseau" ;
  3. Renseignez le lien CalDAV disponible dans les paramètres du calendrier ownCloud.

Pour la synchronisation des contacts, installez le module complémentaire SOGo connector. Si la synchronisation ne fonctionne pas, ajoutez le module CardDAV Browser

Un tutoriel illustré a été posté sur le forum de Web4all

Android

Il existe un client de synchronisation OwnCloud pour Android. Il permet de synchroniser vos dernières photos et d'avoir un accès à vos fichiers en ligne.
Le montage avec ES Explorateur ou X-plore fonctionne aussi très bien. Sur X-plore, indiquez un nouveau serveur webdav après avoir consulter le paragraphe connexion par WebDAV

Pour la synchronisation des contacts, les protocoles CalDAV/CardDAV ne sont pas supportés par Android mais des applications comme DAVdroid permette de les utiliser. Configurer en premier lieu l'application DAVdroid avant de configurer les agenda, carnet d'adresse ou liste de tâche.

Pour une utilisation complète dans Android voici les étapes à respecter :

  1. Installation de DAVdroid ;
  2. Installation de OwnCloud ;
  3. Installation de OpenTask ;
  4. Configuration de DAVdroid ;
  5. Configuration de OpenTask ;
  6. Configuration de votre application d'agenda ;
  7. Configuration des contacts à afficher ;
  8. Vérification du fonctionnement du client OwnCloud.

Il est important de configurer DAVdroid avant OpenTask car ce dernier utilise ce qui est synchronisé par DAVdroid.

Chacune des applications citées ci-dessus sont toutes disponible sur le magasin d'application open source "F-Droid". Si vous lisez ceci, c'est que vous utilisez un système d'exploitation et un hébergement de fichier open source, autant utiliser un magasin d'application android qui l'est également.

Certaines applications sont payante sur le Play Store mais elles sont gratuite sur F-Droid

iOS

Un client OwnCloud officiel pour iOS se trouve sur l'App Store.

Héberger OwnCloud

Hébergeurs dédiés

La solution la plus simple pour utiliser OwnCloud est d'avoir recours à un cloud déjà en place, une liste est proposée sur http://owncloud.org/providers/.

Ces entreprises ou associations permettent d'avoir sa propre solution OwnCloud sans nécessiter de connaissances particulières. Cela est un très bon moyen pour s'initier à l'auto-hébergement mais vos fichiers restent accessible par l'entité qui vous vend une solution clés en mains. Vous êtes dépendant d'un tiers pour installer certaines applications dans OwnCloud et vous n'avez pas un accès complet à la configuration de ownCloud.

Hébergeurs mutualisé

Une autres solution consiste à propulser OwnCloud dans un hébergement web mutualisé tout comme l'on ferait pour la création d'un site web. Vous gardez la mains sur la configuration de OwnCloud et vous pouvez choisir les applications à ajouter sans en référer à un tiers. Vous devez avoir des notions sur les bases de données SQL pour s'y connecter lors de l'installation.

L'installation ce fait en plaçant un fichier PHP sur le serveur. Lors de l'ouverture de celui ci, le scripts s'occupera du téléchargement de toutes les fichiers nécessaire à l'installation et vous guidera en français lors de la configuration du serveur OwnCloud.

  1. Allez sur le site owncloud.org ;
  2. Choisissez "Get ownCloud Server" puis "Web Installer" ;
  3. Placez votre fichier sur votre serveur dans un espace accessible en ligne ;
  4. Suivez les instructions d'installation ;
  5. Connectez à votre OwnCloud fraîchement installé.

ownCloud serveur

L'installation de OwnCloud serveur permet d'avoir la mains complète sur toutes les données qui y seront hébergées. Les performances sont également supérieure à un hébergement mutualisé. Aucuns de vos fichiers ne seront hébergé par un tiers. Cette solution demande de bonnes connaissances en gestion de serveur principalement en ce qui concerne la sécurisation des données surtout si l'accès peut se faire depuis un espace web.

Cette solution peut également être utilisé au seins d'un réseau local sans accès au web.

Pour installer un serveur ownCloud, veuillez consulter la page Installation d'un serveur ownCloud / NextCloud

Problème(s) connu(s)

Pas d'icône de notification

L'icône du client owncloud peut ne pas s'afficher sur les ordinateurs fonctionnant très rapidement. Cela est particulière le cas lors d'utilisation de disque SSD.

Pour que l'icône s'affiche, il faut retarder son exécution pour que la barre d'outil et la zone de notification aient le temps de démarrer. Allez dans le gestionnaire de démarrage et ajouter une temporisation de 5 secondes sur l'application OwnCloud ou bien sur la commande /usr/bin/owncloud

Mode Maintenance

FIXME

Si vous obtenez ce message : "This ownCloud instance is currently in maintenance mode, which may take a while. This page will refresh itself when the ownCloud instance is available again. Contact your system administrator if this message persists or appeared unexpectedly. Thank you for your patience." c'est que owncloud est en mode maintenance et qu'il faut le désactiver pour poursuivre les mises à jour.

Vous devez exécuter les commandes suivantes dans un terminal :

cd /var/www/owncloud

sudo -u www-data php occ maintenance:mode - -off (attention ce sont deux traits d'union de la touche 6 sans espace entre les deux)

Cela va désactiver le mode maintenance, on peut donc relancer la page web de owncloud pour se reconnecter ou suivre les instructions de mises à jour. Une fois les mises à jour effectuées on peut actualiser la page web. Ensuite, il faut réactiver les différentes applications (contacts par exemple ) mais les données sont toujours disponibles.

Si une application n'est pas active on peut l'activer en lançant la commande sudo -u www-data ./occ app:enable application . Par exemple si l'on veut activer l'application contacts on lance : sudo -u www-data ./occ app:enable contacts

Voir aussi


Contributeurs:davy014, bcag2

1)
Vous pouvez aussi tout fermer et donc être sur le bureau


Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0